Le tandem Gevaert-Lannoo (Meigem, BE) s'est construit un empire grâce à plusieurs femelles

Pourrait-ce être le grand secret de la réussite du tandem Gevaert-Lannoo? Leur colonie s'est en effet construite autour de plusieurs femelles qui, au cours de leur carrière, avaient multiplié les victoires provinciales et les titres d'as pigeons jusqu'aux plus hauts niveaux.

On le sait, la génétique est primordiale dans le sport colombophile. Elle a souvent été le sujet de débats animés, d'articles et d'études. Les champions élèvent souvent des champions, les vainqueurs des vainqueurs. Tout est dans le sang. Certaines caractéristiques se transmettent en effet de génération en génération au travers de reproducteurs à caractère dominant (mâles ou femelles). Et un amateur qui a la possibilité de s'entourer de tels pigeons supérieurs peut envisager le futur sous le meilleur des angles. Ils seront garants de grandes performances, de prestigieuses victoires et de titres de champions, même au niveau national.

Pour résumer brièvement, élever hors de pigeons à premiers prix ou de champions confirmés augmentera vos chances de réussite. Même s'il est impossible de réussir à chaque tentative. Fait intéressant, environ 30 pourcents des meilleurs mâles voyageurs deviennent ensuite d'excellents reproducteurs tandis que ce pourcentage est doublé lorsqu'il s'agit de femelles: pas moins de 70 pourcents des meilleures femelles produiront quant à elles de bons pigeons. Vous avez bien lu, les femelles tiennent la tendance. Lors de mes premières années de journaliste colombophile, j'ai eu la chance de visiter la colonie de feu Jef Vandenbroecke de Wielsbeke. Lui-même invitait feu Piet De Weerd chaque année dans ses installations afin d'inspecter, de sélectionner et d'accoupler ses pigeons. Il était d'ailleurs présent lors de ma visite à Wielsbeke. Je me souviens que Piet a dit quelque chose de particulièrement intéressant ce jour-là, quelque chose que je n'oublierai jamais: il existe de nombreuses colonies avec des voyageurs exceptionnels qui inscrit des concours et des championnats prestigieux à leur palmarès. A contrario, les femelles semblent être de qualité bien plus médiocre dans la plupart des colonies (y compris chez des champions réputés). Cela a fini par impacter de manière négative la carrière de nombreux amateurs, à court ou à moyen terme. Pour danser le tango, il faut être deux. Vous devez réunir une combinaison de deux lignées de grande qualité pour maximiser vos chances. Comme nous le sous-entendons depuis le début dans ce reportage, il est important de rester très attentif avec vos femelles. Une femelle n'apporte pas uniquement ses gênes, elle pond aussi les oeufs. Et les oeufs contiennent d'importants nutriments qui permettent à l'embryon de bien se développer.

Rappelons-nous qu'auparavant, les femelles n'étaient pas jouées autant qu'elles ne le sont aujourd'hui. Il existait même un classement spécial réservé aux femelles car elles étaient souvent devancées par les mâles. Aujourd'hui, nous sommes en 2020 et nous voyons tout à fait l'opposé: les femelles ont pris le pouvoir dans les concours de grand demi-fond notamment et elles semblent faire de même dans les concours de fond. Le niveau de qualité des femelles de jeu a augmenté de façon exponentielle, ce qui a donc un effet dans les colombiers de reproduction. Le tandem Gevaert-Lannoo de Meigem-Deinze constitue un excellent exemple puisque la plupart de leurs meilleures femelles sont devenues par la suite d'excellentes reproductrices.

La réussite de la colonie Gevaert-Lannoo commence avec l'achat de Chateauke, leur femelle de base.

La femelle de base Chateauke BE05-3202164

Cette reproductrice fantastique est une propre fille de la Chateauke BE01-3116222 du tandem Cools-Blancke, femelle qui remporta le 1er Prov. Châteauroux de 7,347 p. en 2002, elle-même propre fille de Frieda, leur femelle de base.
Lors de ses premières années à la reproduction, Chateauke BE05-3202164 est notamment devenue mère du 2e National Bourges BE06-4281858 (1er Nat. Zone Bourges 5,172 p., 1er Prov 3,276 p., 2e Prov. Blois 2,710 p.). L'année suivante, elle a mis au monde un autre pigeon d'exception: la non moins célèbre Kaafje.

-Kaafje BE07-4270406

1. Intprov Bourges      446 p.
1. Ablis                830 p.
2. Prov Blois         2,352 p.
3. Nat La Souterraine 4,459 p.
8. Nat Bourges       16,771 p.
8. Prov Châteauroux   3,838 p. – 1. Club 326 p.
9. As Pigeon Prov RFCB Flandre Orientale 2009
12. As Pigeon Prov RFCB Flandre Orientale 2008

Ensuite, Kaafje est devenue mère de pigeons tels que Blauwe Blikkaaf, Mojito ou encore IT-Girl.

-Blauwe Blikkaaf BE11-42406087    

1. N.Zone Châteauroux  735 p.
6. Prov Blois        1,085 p. 

-Mojito BE10-4275434

 4. As Pigeon Nat. Master Award demi-fond Versele 2010
 1. Orléans            533 p.   
13. Nat Argenton II  4,782 p.    
57. Nat Argenton  I 12,390 p.
68. Nat Gueret       2,745 p. 
77. Nat Bourges     20,577 p.   

-IT-Girl BE12-4175047     

1. Vierzon   610 p.

La lignée de Kaafjes prend le contrôle

Chateauke est devenue une reproductrice indispensable pour cette colonie. Deux autres soeurs de Kaafje furent aussi importantes:

-Soeur 42 Kaafje BE10-4275442

3. As Pigeon Prov demi-fond vieux RFCB ’12
1. Orléans (360 km)         410 p.
1. Angerville (318 km)      764 p.
1. Blois (412 km)           234 p.
2. Argenton Prov (512 km)   687 p.  
2. Angerville (318 km)      214 p.
3. Prov Blois(412 km)       547 p.
3. Montluçon (521 km)       537 p.  
Tops 100 nationaux:
9. Nat Argenton II '12 -  4,782 p.  
20. Nat Montluçon ’14 -  14,230 p.        
22. Nat Guéret '10 -     13,885 p.        
74. Nat Argenton I '12 - 12,390 p.        
93. Nat Argenton '11 -    4,126 p.        

Une autre soeur de Kaafje a marqué la colonie Gevaert-Lannoo de son emprunte:

-Soeur 05 Kaafje BE09-4338105
Elle est mère du Prince 26 BE15-4146026:

6. As Pigeon Nat. GDF Pigeonneaux RFCB 2015
5. As Pigeon Prov. Pigeonneaux fond RFCB 2015
3. Meilleur pigeonneaux de Belgique - 5 concours nationaux 2015

-> Prince 26 est à son tour devenu père de Princess Platina (remporte 23 prix par 10 en 2017-’18)

 Princess Platina BE16-4070132 remporte:

1. Prov OVOU Chateaudun  524 p.
7. N.Zone  Montluçon  2,656 p. – 1. Club  316 p.    
3. Blois                408 p.
3. Bourges              180 p.
5. Argenton             787 p.          

Cliquez ici pour voir le pedigree de Princess Platina

-Sister 05 Kaafje est aussi grand-mère du fameux Eden BE19-4050486 du tandem Van den Abbeel - Van Paesschen de Lebbeke

1. Meilleur pigeonneaux de Belgique sur 4 nationaux de GDF en 2019 
5. As Pigeon Prov demi-fond RFCB 2019

-Sister 05 Kaafje est aussi mère de la Princess 95, une voyageuse exceptionnelle qui remporte ea. 1 x 1ser Provincial, 3 x 2e Provincial et 4 x 1er local durant trois semaines consécutives. Voici un aperçu de ses meilleurs résultats:

-Princess 95 BE15-4146095

1. As Pigeon Prov. Demi-Fond Vieux & Yls 2016
1. Prov Bourges 1,963 p. – 1. Club 443 p.
2. Prov Orleans 2,083 YL – 1. Club 228 p.
2. Prov Orleans 1,582 olds – 1. Club 180 p.
2. Prov Châteauroux 1,943 p. – 1. Club 388 p. – 12. Nat 9,540 p.
2. Nat Zone Bourges 1,890 p. – 1. Club 324 p.

Cliquez ici pour voir le pedigree de Princess 95

Princess 95 est mère de Crown Princes, elle-même mère de la superstar de la colonie en 2019, New Rudy 15 BE18-4091015, vainqueur de:

1. Vierzon  289 p. - 75. Nat 11.574 p.
1. Toury    378 p.
1. Fontenay 170 p.
1. As pigeon demi-fond Fondclub Eeklo 2019
9. As Pigeon Prov demi-fond RFCB 2019

Princess 95 est la propre soeur d'un autre super voyageur, le Prince 05:
-Prince 05 BE16-4070005: 7. As Pigeon Prov. demi-fond pigeonneaux RFCB 2016 (voir pedigree)

La nouvelle génération: Platina, Olympiad Ivanka et Enable

Mais ce n'est pas tout. Il y a maintenant la nouvelle génération - en fait, l'équipe de jeu actuelle - composée de plusieurs descendants directs de la femelle de base Chateauke.

Commençons avec Perfecta BE13-4035080, une petite-fille de Chateauke, et mère de l'exceptionnelle Platina.

-Platina BE15-4146027

1. As Pigeon Prov. demi-fond pigeonneaux RFCB 2015
5. As Pigeon Nat. petit demi-fond pigeonneaux RFCB 2015
Chateaudun   Prov  4,634 p. 15 – 1. Club 590 p.
Villemandeur Prov  2,885 p. 20 – 1. Club 345 p.
Fontenay     Club   748 p. 3
Fontenay     Club   412 p. 4
Issoudun     Prov  2.874 p. 25
             Nat  11.984 p. 96
Arras        Club    384 p. 9
Fontenay     Club    737 p. 24

Cliquez ici pour voir le pedigree de Platina

Chateauke est aussi grand-mère de Master King BE12-4175097, le père de Olympiad Ivanka

-Olympiad Ivanka BE16-4070112

 1. Pigeon Olympique Demi-Fond Belgique Cat. H – Poznan 2019
 4. As Pigeon Prov. demi-fond RFCB 2018
 1. As Pigeon demi-fond vx & Yls Fondclub Eeklo 2018
 1. Prov Orléans      612 YL ’17 – plus rapide de 936 p. (vieux & Yls)
 1. Clermont          221 p. ’18
 2. Fontenay          682 p. ’18
 8. Prov Blois      2,648 p. ’18 – 1. Club 408 p.
15. Prov Bourges    3,385 p. ’18 – 3. Club 786 p.
22. Nat Argenton   11,823 p. ’18 – 2. Club 552 p.
27. Pro Châteauroux 3,305 p. ’18 – 3. Club 606 p. (16 Juin)
27. Prov Orléans    1,220 p. ’18
54. Nat Châteauroux 8,634 p. ’18 – 3. Club 613 p. ( 7 Juillet)

Cliquez ici pour voir le pedigree d'Olympiad Ivanka

Chateauke est aussi grand-mère de Barones 60 BE17-4176060: 1er As Pigeon demi-fond pigeonneaux Fondclub Eeklo (avec ea. 1er Clermont 452 p., 1er Issoudun 98 p. etc). Voir pedigree

En plus de cela, Chateauke est aussi mère de trois des grands-parents de Enable, une femelle extraordinaire qui a permis au tandem Gevaert-Lannoo de remporter en 2019 une victoire nationale tant convoitée:

Enable BE18-4091036

En 2019:
24/8 Argenton    Nat   5,159 p. 1
25/5 Chateaudun  OVOU    996 p. 19
     Chateaudun  OVOU    672 YL 12
15/6 Argenton    Prov  4,986 p. 22
22/6 Argenton    Nat  22,826 p. 836
29/6 Châteauroux Prov  2,355 p. 63
13/7 Argenton    Prov  1,947 p. 41
21/7 Issoudun    Zone  2,780 p. 40
En 2018:
29/7 Toury       Club    391 p. 1
21/7 Blois       Prov  1,635 p. 3
15/7 Orléans     Prov  2,445 p. 30
15/9 Châteauroux Zone  4,035 p. 51

Cliquez ici pour voir le pedigree de Enable, première lauréate nationale de la colonie

Le trésor de Meigem

Cette colonie repose sur une source inépuisable de pigeons de grande qualité avec des mâles qui ont écrit l'histoire comme King Gaby et Bliksem CEO mais surtout des femelles de tout premier choix, avec principalement Chateauke, la superbe Kaafje et les représentantes de la dernière génération comme Platina et les non moins excellentes Ivanka et Enable. Tous ces pigeons disposent d'un matériel génétique hors du commun, ce qui permet au tandem Gevaert-Lannoo de poursuivre sa marche en avant.