Le sport colombophile au temps du corona: les fédérations préparent le début de la saison

Les mesures d'assouplissements sont instaurées petit à petit dans tous les pays touchés par le covid 19. Le sport colombophile s'apprête également à redémarrer progressivement.

Sommes-nous en train d'arriver petit à petit au bout du tunnel? Pourras-t'on bientôt jouer à pigeons? Maintenant que les mesures d'assouplissements prennent effet dans la plupart des pays touchés par le virus, tous les colombophiles impactés espèrent désormais recevoir le feu vert pour le début de la saison. La plupart des fédérations colombophiles nationales ont développé un protocole afin de pouvoir enfin démarrer la saison colombophile. Nous nous sommes intéressés à ce qui sera bientôt en vigueur aux Pays-Bas, en France et en Allemagne.

Aux Pays-Bas, un protocole a été développé avec plusieurs règles à suivre durant l'enlogement, le dépouillement, le transport et les lâchers durant la pandémie. Cependant, aucune date de démarrage n'a pu être dégagée. Le coronavirus n'est pas si agressif dans la Frise, à Groningen et à Drenthe. C'est pourquoi on examine actuellement si les mesures de précaution doivent continuer à être maintenues dans le nord du pays. La NPO compte s'engouffrer dans une brèche qui s'est présentée lors d'un discours du premier ministre Rutte et du ministre Wiebes:
Le sport colombophile se pratique à la maison. Le colombophile attend le retour de ses pigeons à son domicile. Cela signifie qu'en cas de mesure d'assouplissement, le sport colombophile pratiqué en tant que hobby ne sera pas considéré de la même manière que d'autres sports qui se pratiquent notamment en groupe et à l'extérieur et qui ne pourront donc pas reprendre de si tôt.
Cliquez ici pour consulter le protocole mis en place par la NPO

En France les mesures d'assouplissements entreront en vigueur le 11 mai. A partir du 11 mai, les colombophiles français pourront donc démarrer les entraînements individuels de leurs pigeons. Les déplacements personnels sont cependant limités à 100 km de la maison. Des concours d'entraînements pourront également être organisés, à condition que les enlogements aient lieu dans des locaux fermés (sans possibilité de consommer sur place) et organisés dans des conditions strictes. La FCF conseille aux différentes ententes d'organiser des concours d'entraînements durant les 2 à 3 premières semaines (donc sans résultat officiel), cela afin que les enlogements puissent être organisés sans contacts particuliers entre différentes personnes.
Cliquez ici pour consulter le protocole de la FCF (Fédération Colombophile Française)

En Allemagne également des mesures d'assouplissements semblent permettre au sport colombophile de redémarrer avec une distanciation sociale de minimum 1,5 mètres à respecter mais également des mesures au niveau de l'hygiène, de la désinfection et d'autres conseils de sécurité à respecter par les colombophiles.
Cliquez ici pour consulter les mesures en vigueur en Allemagne

Maintenant en Belgique
Sur Facebook, il a été annoncé que la cellule du corona de la RFCB se réunirait ce mardi. Les colombophiles belges espèrent eux aussi que la RFCB mettra en place un protocole à respecter ainsi qu'un calendrier de jeu. Les amateurs belges gardent eux aussi espoir. Certains ont d'ailleurs déjà commencer les premiers entraînements à 25 km. Cela donne envie d'aller plus loin... comme par exemple connaître la date potentielle de la reprise de la compétition.