Le sport colombophile au temps du corona: Anticiper avec la nourriture

Le choix de la nourriture s'avère crucial dans cette période de report du début de la saison de jeu. Nous avons posé quelques questions à Eddy Noël qui maîtrise parfaitement l'art de la nourriture et qui nous a donné sa vision par rapport aux choix à adopter en cette situation de crise.


Eddy Noël (à gauche), un des membres du tandem Team Noël-Willockx

Les choses étant ce qu'elles sont et même si ce n'est pas agréable, jouer à pigeon n'est certainement pas la chose la plus importante à l'heure actuelle. Le report n'est toujours pas définitif et il y a toujours une ouverture pour jouer. Pouvoir entraîner ou pas, pouvoir jouer ou pas, le fait est que nous devons faire en sorte de maintenir jour après jour nos athlètes en bonne condition.
A ce titre et afin de garder tout dans le rythme, deux choses importantes concernent l'entraînement et l'alimentation. La condition et la forme constituent deux choses différentes. Au mieux est la condition, au plus facilement les pigeons viendront en forme. Cela valait bien la peine que nous nous y intéressions dans les conditions actuelles.

Quelle nourriture?

Le type d'alimentation diffère entre des pigeons qui s'entraînent quotidiennement autour du pigeonnier ou des pigeons qui doivent partir aux concours. Pour les entraînements quotidiens, les pigeons brulent moins de calories qu'ils ne le font durant les concours. Ces calories proviennent évidemment de diverses sources de nourriture.
Lorsque les pigeons s'entraînent à la maison, le mélange qu'ils reçoivent est principalement composé de glucides et de peu voire pas de graisses. Il est donc primordial de choisir un mélange de faible teneur en matières grasses. Une autre solution pour garder les pigeons fit, c'est d'utiliser un mélange riche en fibres brutes. Voici quelques exemples de graines ayant une forte teneur en fibres brutes: orge, paddy, graines de tournesol, cardi, sarrasin, avoine et chanvre.


    Orge                                                          Cardi                                                           Paddy

    Sarrasin                                    Graines de tournesol                                   Chanvre

Fibre brute

Les fibres brutes contenue dans ces grains est un glucide non digestible et n'a aucune valeur nutritive. D'autres part, ils assurent une fonction intestinale optimale et servent de substrat alimentaire aux probiotiques. Combiné au fait qu'elles maintiennent la flore intestinale en parfait état, elle permet à nos athlètes de rester dans une condition optimale mais aussi de s'entraîner facilement.

Condition – forme

Au mieux est la condition, au mieux les pigeons s'entraîneront et au plus ils auront besoin d'énergie pour subvenir à leurs besoins. C'est à l'amateur de faire en sorte d'opérer les bons choix. Pour garder les choses en parfait état de marche, il suffit de donner aux pigeons suffisamment de nourriture. Il faut s'assurer qu'ils mangent tout ce qu'ils reçoivent. Il ne peut rester qu'un peu d'avoine et/ou d'orge. De cette façon, vous permettrez aux pigeons de continuer à bien s'entraîner sans rompre la consommation d'énergie. Si tel était le cas, l'intensité et la qualité de l'entraînement s'en retrouverait diminuées et donc aussi la montée en condition.

Nourrir avec limite

Au jour d'aujourd'hui, il est beaucoup plus facile de nourrir les pigeons avec une nourriture plus complète et plus facile à digérer. En fonction de la situation, on fournit les calories en utilisant diverses sources, respectivement en faible ou en haute teneur en calories. Un morceau de salade et des tomates contiendront moins de calories qu'un bon paquet de frites belges. Tenir les pigeons avec la nourriture en les nourrissant à la petite cuillère, c'est tout à fait contre-productif. Le métabolisme ralentira, le corps utilisera naturellement l'énergie avec plus de parcimonie et vous pourrez ainsi dire ''au revoir'' à un entraînement intensif plus long et au renforcement de la condition physique de vos pigeons afin d'établir une bonne base pour le début de la saison. De plus, lorsque vous recommencerez à nourrir vos pigeons de manière plus lourde, plus d'énergie sera à stocker. C'est dans ces cas-là que les pigeons auront tendance à prendre du poids, ce qui est un comble si vous attendez de vos pigeons qu'ils réalisent des tops performances.

Sans objectif?

Je fais parfois du vélo et je le fais surtout parce que j'aime ça. Je ne roule pas parce que je dois rouler au Tour des Flandres ou parce que je dois battre le record du monde mais plus parce que je peux ainsi profiter de la nature et me détendre d'une longue journée.
J'ai d'abord commencé à tenir des pigeons parce que je les trouvais chouettes. Pas forcément pour pouvoir un jour gagner un concours comme Bourges ou Barcelone. Cela a toujours été comme ça et ce n'est pas près de changer.

Les courses de pigeons

Evidemment c'est plus chouette de pouvoir jouer et même ce n'est pas le cas pour le moment, je prends toujours soin de mes protégés avec le même plaisir parce que j'aime avant tout les animaux et, dans le cas qui nous intéresse aujourd'hui, mes pigeons bien entendu. Pour moi, participer aux concours ou remporter une belle victoire n'est pas le plus important. Si cela devait être le cas, l'important est de bien pouvoir profiter du chemin parcouru lorsque vous atteignez votre objectif. En tout cas, le fait de pouvoir m'occuper me donne bien plus de satisfaction que la compétition en elle-même.

Faire de la nécessité une vertu

Cette période d'inactivité constitue peut-être le bon moment pour mieux connaître la nourriture que vous utilisez. Les pigeons réagissent différemment à chaque mélange et il s'avère parfois utile d'avoir une petite connaissance en la matière. Votre système n'en sera que meilleur si vous maîtrisez toutes les ficelles du métier!

  • Les mélanges avec beaucoup de fibres brutes et une teneur en matière grasse relativement faible (6-7%) sans maïs permettent à vos pigeons de s'entraîner une heure voir une heure et demie par beau temps. Ils volent haut et vite. Cependant, il est important que les 6 à 7 % de matières grasses du mélange proviennent en grande partie de graines avec un bon rapport oméga 3-6. Il s'agit notamment des graines de chanvre, de lin et de colza.
  • Les mélanges avec beaucoup de fibres brutes et une teneur en matière grasse relativement faible (6-7%) mais contenant du maïs ou avec du maïs que vous rajoutez, vos pigeons feront de même mais avec la différence qu'ils voleront plus longtemps avec un entraînement moins intensif sur la fin.
  • Nous donnons à nos pigeons une nourriture avec une teneur en protéines plus élevée et ces protéines proviennent principalement de gousses comme toutes les sortes de pois, les lentilles, le katjang idjoe. Les pigeons voleront alors avec plus d'envie mais leur entraînement sera moins intensif, moins long et vos pigeons monteront moins haut dans le ciel.
  • Avec une nourriture plus grasse (12-14%), les pigeons sortent vite, volent plus haut et plus vite durant l'entraînement. Par la suite, la vitesse et la hauteur diminuent mais les pigeons continueront à voler longtemps autour du pigeonnier.

Vous pourriez faire une bonne expérience en fonction de la nourriture que vous utilisez. Demandez-leur de s'entraîner plus haut, plus bas, plus ou moins longuement, plus intensivement, etc. Les aliments riches en fibres et en glucides donnent déjà des résultats le lendemain. Mais pour obtenir des résultats optimaux, il est préférable de donner une nourriture riche en protéines et/ou en matières grasses deux jours de suite. Bien sûr, il convient également d'observer vos pigeons, pas seulement lorsqu'ils s'entraînent mais également au colombier.

Ceux qui n'osent pas ne gagnent pas

Tout ce que le pigeon mange, il le digère et lorsque nous parlons d'approvisionnement en énergie, tout est converti (peu de temps dans la courbe) en glycogène, qui se retrouve ensuite stocké dans le foie, le sang et les cellules musculaires. Lorsque c'est le cas, le pigeon est rond, léger et se sent bien. Pour les glucides, cette digestion prend en moyenne entre 12 & 24 heures tandis que les graisses prennent entre 24 et 48 heures pour se convertir en glycogène. Selon les types d'hydrates de carbone et de graisses (chaînes courtes, moyennes ou longues) présents dans la nourriture que vous utilisez, cela peut varier considérablement.

Tip top au départ

Pour que le réservoir des pigeons soit plein au moment de leur envol, il est important que toute la nourriture ait été correctement convertie. Lorsque le jour de l'enlogement pour un concours avec une nuit de panier les pigeons sont nourris avec un mélange riche en matières grasses, cela n'aide pas vraiment pour un apport en énergie optimal. La plupart des graisses ne sont pas encore digérées et ne peuvent donc pas être converties de manière efficace. Cela réduira considérablement la vitesse du pigeon ainsi que la portée de son vol.

Le panier

Afin de mieux connaître vos mélanges et leur utilisation, vous pouvez utiliser cette période sans concours pour autre chose que la supervision des vols quotidiens à la maison. En effet, vous pouvez également mettre à profit cette période pour perfectionner l'éducation de vos protégés afin de les amener à démarrer l'ouverture de la saison de manière optimale.
Nourrissez vos pigeons comme si vous les préparez pour aller au concours. Au moment où vous auriez dû aller les enloger, mettez-les dans un panier de voyage. Mettez de l'eau et préparez-les pour une nuit de panier. Si vous les avez préparés pour un concours à 2 ou 3 nuits de panier, faites-en de même pour la durée du séjour au panier. Tout comme dans les paniers de voyage, ne leur donnez que du maïs.

Contrôler et régler

Si les pigeons avaient pu être lâchés dans des circonstances normales, allez les voir dans les paniers. Ils devraient alors être comme des ballons. Si ce n'est pas le cas, il y a quelque chose qui cloche. Soit la nourriture a été convertie trop tôt et alors les pigeons étaient dans un tel état (comme des ballons) un peu trop tôt.
Soit la nourriture n'a pas été parfaitement convertie et les pigeons ne seront dans un tel état que le lendemain. Vous pouvez alors apprendre au fur et à mesure et selon ce qui s'est passé, vous pouvez ajuster votre schéma d'alimentation. Les pigeons parfaitement nourris ont le réservoir plein au bon moment et cela peut facilement rapporter un gain de 2 minutes sur un vol de plusieurs heures.
Evidemment, lorsque nous abordons tout ceci, nous l'envisageons avec des pigeons parfaitement sains. De la bonne nourriture ne rendra pas meilleur un pigeon moyen mais en revanche, elle permettra à un bon pigeon de mieux prester.
Il est bon de savoir que tout ceci diffère d'un mélange à un autre et d'une marque à une autre. Cela dépend principalement de la composition et de l'équilibre entre les différents types de glucides, de graisses et de protéines.
Cela vaut vraiment la peine d'essayer et de faire des ajustements si nécessaire. Plus l'amateur devient meilleur, mieux il permet aux pigeons de bien prester.
Compte tenu des circonstances, c'est peut-être le bon moment de procéder à une telle expérience afin de vous fixer un but. Ne pas essayer est probablement une erreur et les meilleurs amateurs ont probablement échoué à plus de reprises que les autres.

Concrètement

Nous pouvons dire que nous donnons à nos pigeons un mélange aussi riche que possible en fibres et en glucides avec une teneur en matières grasses de 6-7%. S'il reste un peu d'orge après le repas, cela peut suffire 1x par jour après l'entraînement. Servir la nourriture avec un peu d'huile de lin est conseillé, surtout grâce à sa bonne teneur en oméga 3-6. Donner des probiotiques une fois par jour et également conseillé mais en ce qui concerne les autres produits complémentaires, c'est encore un peu trop tôt. Les pigeons sont des animaux solides et s'ils s'entraînent jusqu'à 1 heure et demie et 2 heures à la maison grâce à l'aide de produits complémentaires, je crains qu'il ne deviennent jamais des champions. De plus, ces compléments alourdissent la plupart du temps l'organisme. Je n'ai jamais vu un cycliste prendre un gel pour se détacher pendant une heure.

Prendre un bain et laissez les pigeons ensemble un jour par semaine ne peut pas leur faire de mal. Cela élimine le stress et vos pigeons restent heureux et satisfaits.

Bonne chance !

Pour vos réactions, idées ou questions en ce qui concerne le sport colombophile durant le corona, une adresse: redactie@pipa.be