Le matador Frans Bungeneers (Ranst, BE) de retour au sommet grâce à ses amitiés dans le sport colombophile

Après le vol de tous ses meilleurs pigeons dont il a été victime en 2016, Frans Bungeneers a dû patienter plusieurs années avant de revenir à son niveau.

Aidé en grande partie par sa fameuse femelle Elena ainsi que de plusieurs amis issus du milieu colombophile, son retour s'est déroulé dans de meilleures conditions qu'il ne pouvait l'espérer.

Frans devant plusieurs prestigieux trophées remportés sur Barcelone

Elena a pris le leadership de la colonie

Elena (BE11-6047958) est le premier pigeon qui a remis la colonie sur la carte après le vol crapuleux. Elle n'était heureusement pas dans le pigeonnier qui a été visé et après ses excellents résultats de 2015, 2016 et 2017, Frans était d'avis que le temps était venu de la placer au colombier de reproduction afin de commencer à construire le futur.

Elena remporta en 2017 le 1er provincial, 2e national, 5e international femelles et 9e international Barcelone. Elle remporta par la même occasion l'Aile d'Argent ainsi que le titre de 1er As Pigeon Barcelone (PIPA-ranking) sur 2 ans (2016 - 2017) et 3 ans (2015-2016-2017). Elle remporta également le titre de 1er As Pigeon International Euro Diamond Club à la fois sur 2 ans (2016-2017) et 3 ans (2015-2016-2017). Un palmarès qui plaide pour elle.

Placer Elena au colombier de reproduction était un must mais l'équipe de jeu perdait forcément le dernier diamant de 'l'ancienne colonie', cela à cause du vol des autres pigeons emblématiques de la colonie. Et si votre objectif est de commencer à élever une équipe de jeu compétitive pour les concours de grand fond, alors vous en avez pour quelques années. Mais heureusement pour Frans, chaque nouvelle saison amenait son lot de nouvelles découvertes.

Ainsi, en 2019 Frans remporta le 20. Nat. Agen 3.935 vieux et, lors de son grand rendez-vous annuel avec Barcelone, il remporta les 45. et 63. Nat. Barcelone 7.301 pigeons, une performance bonne pour le moral.

Il serait opportun pour nous de revenir sur l'impressionnante liste de classements obtenus dans le top 10 national de l'étape reine de Barcelone, liste qui, nous n'en doutons pas une seule seconde, sera probablement complétée par Frans au cours des années à venir:

2005: 1. National de 13.066 pigeons 2009: 2. National de 13.503 pigeons 2017: 2. National de 7.874 pigeons 2009: 4. National de 13.503 pigeons 2016: 6. National de 7.693 pigeons 2015: 7. National de 7.791 pigeons

En 2020, Frans a réussi à accrocher une victoire provinciale à son compte et ce sur l'une des étapes les plus longues que compte le calendrier. Ainsi, Frans remporte sur St-Vincent le 1. Prov. face à 406 vieux avec le pigeon BE18-6218347. A noter qu'on le retrouve également aux 14e et 17e places: 14. Prov. (BE18-6218380) et 17. Prov. (BE-18-6218319). Ce n'est pas un hasard. Avec des températures de +35 degrés et après un vol de 947 km, les pigeons de Frans se retrouvent totalement dans leur élément. Nous reviendrons un peu plus loin dans ce reportage sur ce 1. Prov. St-Vincent.

Références

Si vous suivez les concours de grand fond depuis plusieurs années, alors vous aurez probablement remarqué l'impact exercé par différentes lignées de chez Bungeneers dans les pedigrees de divers pigeons ayant volé la tête dans cette discipline.

Le nom de Frans Bungeneers est depuis quelques années devenu une valeur sûre dans les concours (inter)nationaux de grand fond. Mais ces dernières années, Frans a eu la chance d'obtenir de plus en plus de références.

Au début de l'année dernière, nous avions déjà publié un reportage avec un récapitulatif de ses principales références.

Mais entretemps, il y a eu la saison 2020 avec à nouveau de nombreuses références à la clef!

Références 2020:

Voici un aperçu des principales d'entre elles:

Carlo Dominicus (Goes, P-B) remporte le 5. National Perpignan. Le père de ce pigeon est un petit-fils de Queen Tonny.

Piet de Vogel remporte quant à lui le 5. As Pigeon International Barcelone. Le père de crack est un petit-fils de Queen Tonny.

Frank Zwiers remporte avec un yearling le 8. International Narbonne. Le père de ce pigeon est un fils de Elena acheté en 2018 sur PIPA!

Chez Galle-Wynants de Veldegem, on remporte le 8. National Barcelone. La mère est une fille de Saartje.

Pour Gerard Schalkwijk (Lopik, P-B), c'est devenu une tradition de voler la tête avec des pigeons de Frans. Le 20. National Barcelone de Gerard est un 100% Bungeneers hors d'un demi-frère de Elena.

Jaap Mazee (Ens, P-B) remporte le 1. Secteur 4 et 28. National Barcelone pour une distance de 1.310 km. La mère du vainqueur est une petite-fille de Queen Tonny.

Les frères Hagens (Achthuizen, P-B) marchent aussi très bien avec les Bungeneers. L'année dernière, ils remportent avec le même pigeon le 15. Nat Pau et le 22. Nat Perpignan 2020.

Ce pigeon est petit-fils d'un sujet consanguin sur Penelope et se classe en 2020 5e meilleur pigeon de fond des Pays-Bas 2020!

Toujours chez les frères Hagens, le 101. Nat Barcelone 2020 a été remporté par une petite-fille du inteelt Penelope. Toujours chez eux, le

7. Nat Bordeaux 2020 est un 50% Bungeneers puisque sa mère est une petite-fille de Queen Tonny.

Le 2. As Pigeon Afdeling 3 aux Pays-Bas remporté par le tandem Schijndel & fils (Geffen, P-B) a pour mère une demi-soeur de Elena. Toujours chez la famille Schijndel, le 49. Nat Bergerac de 25.321 pigeons a été remporté par un pigeon dont la grand-mère n'est autre qu'une demi-soeur de Queen Tonny et le grand-père un demi-frère de Penelope.

Troisième super référence en provenance de Geffen: le 46. NPO Bordeaux et le 179. Nat. Bergerac chez les Van Schijndel est remporté par un pigeon issu du “Donkere Dordogne” et ce dernier n'est autre qu'un petit-fils du couple Queen Tonny X Icarus, lui-même ayant volé le 1. Afd. 3 et 3. Nat. Périgueux Secteur 1 en 2018… Tout simplement impressionant!

Les amis colombophiles

C'est quand on est dans l'adversité que l'on reconnait ses vrais amis. Cela, Frans le mesure amplement aujourd'hui. Après le vol crapuleux dont il fut victime en 2016, notre hôte du jour a pu compter sur plusieurs amis qu'il a rencontré grâce au sport colombophile. Frans souhaite remercier du fond du coeur ses amateurs belges & néerlandais qui lui ont offerts gracieusement plusieurs pigeons.

“De Tony Duchateau de Velm, j'ai pu récupérer un frère de "Iron Lady Ellie". De Jean Kubben, un collègue, j'ai récupéré une demi-soeur de Penelope qu'il avait acquis via un bon. Ensuite, Karl Van Dingenen de Niewerkerken, qui m'avait acheté plusieurs pigeonneaux en 2017, et son ami Gunther Ceulemans d'Emblem m'ont élevé plusieurs pigeons hors de ma propre sorte. Même chose avec mes amis Jo et Gerard Van Schijndel de Geffen chez qui j'ai pu aller choisir des pigeons hors de leurs meilleurs sujets”, nous expliqua Frans.

“En 2017, j'ai aussi reçu plusieurs pigeonneaux chez Appie Pas (Denekamp, P-B). L'un d'entre eux a remporté le 63. Nat. Barcelone 2019. Il s'agit d'un petit-fils du "New Laureaat", ajouta Frans.

Mais le plus bel exemple de fraternité est le suivant. “Après le vol de 2016, Jelle Jellema m'a aussi contacté avec ces mots: Tu es toujours le bienvenu ici et si je peux t'aider avec quelque chose, n'hésites pas à me le demander."

“Etant donné que la plupart des pigeons volés étaient des mâles (dont de nombreux reproducteurs), j'ai préféré recevoir un mâle de Jelle. Je m'y suis rendu en visite à Nijverdal en septembre 2017 et j'ai pu choisir parmi 15 tardifs. J'ai choisi sans examiner au préalable les pedigrees”, se souvient Frans.

“Après avoir choisi, j'ai quand même regardé le papier et j'ai pu m'apercevoir que mon choix s'était porté sur un demi-frère à la fois de Silke, Silvie et Dafne, trois des meilleures femelles de Jelle. De plus, j'ai également reçu en prêt un fils de ‘Romee’.
En remerciement, j'ai rendu à Jelle en 2018 un propre fils de ce mâle, baptisé entretemps 'Kleine Jelle’, et accouplé cette fois à ‘Elena’.”

“Je tiens également à souligner que mon pigeon BE18-6218347, qui remporte donc le 1. Prov. St-Vincent 2020 (le seul pigeon constaté en province d'Anvers durant le premier jour de vol) est un propre fils de ce mâle. Cette fois, il était accouplé à une fille de Penelope (2. Nat. Barcelone 2009). Penelope est quant à elle une propre soeur du père du pigeon qui remporte le 4. Prov. et 10. Nat. Barcelone '14 chez Gunter Ceulemans (Emblem), cette fois-là à nouveau le seul pigeon constaté en province d'Anvers durant le premier jour de vol de ce Barcelone 2014! Il avait été constaté à 22h58''24. Mais étant donné qu'il avait été constaté 24 secondes après le début de la neutralisation, il avait perdu le 1er prix provincial et le 2e national.”

Le temps soigne les blessures

Les nombreuses références obtenues ces dernières années prouvent à merveille la qualité et la robustesse de la souche de Frans Bungeneers, d'autant plus qu'il a été victime d'un vol il y a quelques années à peine. De nombreux descendants des pigeons dérobés ont permis à Frans de panser ses plaies. Grâce à plusieurs amis, il a pu réintroduire le sang de ses anciennes gloires, comme par exemple Iron Lady Ellie, Lily ou encore Petra. Certes, la blessure est toujours ouverte mais elle est moins douloureuse et le temps fera son oeuvre. Aujourd'hui, Frans souhaite aller de l'avant.

Si vous ne l'aviez pas encore compris, Frans est en train de se construire une super équipe pour Barcelone. Bien aidé par sa super femelle Elena et par l'aide de plusieurs amis colombophiles, Frans laissera parler son talent. Nous sommes convaincus que son retour au top n'est qu'une question de temps et que Frans finira tôt ou tard par inscrire à nouveau son nom en lettre d'or du palmarès d'une étape (inter)nationale... si ce n'est pas un de ses amis avant lui...