Jules Lens (Putte, BE): 1er Champion National Pigeonneaux RFCB 2012

Une sélection draconienne, des traitements médicaux réduits au minimum absolu et beaucoup d'implication au sein des pigeons. Voilà comment Jules Lens a réussi à devenir Champion National de la RFCB.


Jules et son fils Rony, une combinaison parfaite

Un tableau de chasse déjà bien fourni

Jules Lens a méritoirement remporté le titre de Champion National Pigeonneaux sur les concours nationaux dévolus à la jeune génération en 2012. Jules avait déjà remporté de nombreux championnats et titres d'as pigeons dans ses colombiers de Putte. Nous avons rassemblé les plus importants pour vous :

2012
1er Champion Pigeonneaux RFCB
1er Champion Provincial Anvers RFCB Pigeonneaux Fond
1er Fond Local Anvers Pigeonneaux
1er Flying Club Anvers Pigeonneaux
1er Champion Général Demi-Fond 2000 Zuiderkempen
1er Champion Général Demi-Fond Hollande
1er Champion Demi-Fond Hollande Vieux, Yearlings
1er Champion Général Soissons Holland
3 premiers As Pigeons Demi-Fond Hollande Pigeonneaux
2 premiers As Pigeon Demi-Fond 2000 Zuiderkempen Pigeonneaux
2011
1er As Pigeon Fond Club Anvers Vieux
1er prov. Nevers pigeonneaux
1er prov. Moulins vieux
2010
1er Champion Vieux Demi-Fond 2000 Zuiderkempen
2009
1er Champion Petit Demi-Fond Houtvense Fondclub
1er Champion Petit Fond Vieux Zuiderkempen
2008
1er Champion Pigeonneaux Flying Club Anvers
1er Champion Pigeonneaux Petit Demi-Fond Houtvense Fondclub
2e  Champion National Pigeonneaux RFCB

La colonie se compose de 15 éleveurs, 28 veufs, deux femelles de jeu et environ 70 pigeonneaux. Tout ce beau monde participe aux épreuves de vitesse, demi-fond et fond. Jules a eu la chance de découvrir un couple de reproducteur en or; leurs rejetons se sont également révélés être d'excellents reproducteurs.

Un bon couple

La 'success story' de la colonie Lens a été rendue possible grâce à deux pigeons: 6365607/93 (Engels Leon x Engels J&J) x 6316896/94 (Flor Vervoort). Ces deux pigeons sont les parents de plusieurs bons voyageurs et notamment du 1er Prov. Bourges de 2037 pigeons ainsi que du 1er Prov. Guéret de 149 pigeons. Mais c'est surtout un de leur fils 'Le 24' (6152524/98) qui a eu le plus d'influence sur le cheptel. A l'heure actuelle, presque toute la colonie repose sur ce pigeon. Voilà qui explique pourquoi son nom est mentionné sur la plupart des pedigrees de la colonie:

Père de:
1er prov. La Souterraine 1515 p. (plus rapide de 3541 p)
1er prov. Argenton 3088 p. (9e nat. 23078 p.)
7e  prov. Bourges 3988 p. (34e nat. 26679 p.)
6407774/03: 1er Quiévrain 256 p., 2e Quiévrain 237 p., 
3e Quiévrain 206 p., 8e Quiévrain 252 p., 1er Noyon 202 p., 
2e Noyon 127 p., 9e Noyon 203 p.;
6140452/06: 1er Pithiviers 404 p., 5e Noyon 602 p., 7e Noyon 754 p., 
13e Noyon 492 p., 19e Melun 796 p.,20e Noyon 784 p.;
Grand-père de:
6349678/07: 1, 1, 1, 2, 5 Soissons; 3, 4, 4 Pithiviers; 3e Marne la Vallee
6183898/09: Un champion dans les concours de vitesse
6140438/06: 11e nat. Guéret 2068 p., 15e nat. Argenton 5208 p., 
40e nat. Bourges 11756 p.
6406840/04: 4 x 1er Prix Noyon, 1 x 1er Prix Quiévrain
6115723/12: 1er As Pigeon Demi-Fond 2000 Zuiderkempen
6183206/11: 1er prov. Nevers 1141 p., 6e int. prov. Blois 5000 p.

'The Magnificent' et 'Rising Star'

Les deux descendants les plus importants du '24' ayant été joués dans les pigeonniers de Putte (un des deux est parti vers d'autres horizons) se nomment 'The Magnificent' (6115741/12) et 'Rising Star' (6115724/12). Ce sont ces deux pigeons qui ont ramené le titre de Champion National Pigeonneaux RFCB à Putte. Ils ont remporté le titre avec les résultats suivants:

Bourges 33,524 p.: 476e - 81e
Argenton  8624 p.: 89e  - 136e
Guéret  16,988 p.: 181e - 372e

Bon pour un coefficient de 7.5275. Le deuxième classé était loin derrière avec un total de 21.1606. De plus, le coefficient de notre champion aurait pu être bien plus bas si 'Rising Star' n'avait pas perdu quatre minutes à son retour de Bourges où elle pris peur à cause du nombre important de spectateur qui étaient présents pour l'arrivée. Sans ces quatre minutes perdues, elle aurait terminé dans le top dix national. 'The Magnificent' à quant à lui remporté 13 prix de 15 engagements dont neuf par dix. 'Rising Star' a elle aussi été enlogé à 15 reprises et a remporté 12 prix dont six par dix. Après leurs exploits, Jules décida de les vendre. Malgré un accord, 'The Magnificent' n'était toujours pas parti après cinq semaines, raison pour laquelle il fut placé au pigeonnier des veufs pour la saison qui arrive. Et lors de sa première sortie hivernale, un rapace rôdait dans les alentours à la recherche de sa proie. Et comme c'est souvent le cas, ils s'attaquent toujours aux meilleurs voiliers. Sur les trente pigeons à l'extérieur ce jour-là, c'est 'The Magnificent' qui se fit attraper. Vous parlez de malchance...

La route vers le succès national

Chez Jules Lens, le suivi médical est réduit à sa plus simple expression: il est extrêmement sévère au niveau de la sélection et suit à la lettre les conseils de son vétérinaire Fernand Mariën de Tielen, un vétérinaire réputé pour ne pas forcer les cures. “Je n'ai jamais du traiter contre la tricho ou les maladies de la tête; et je ne donne jamais de goutte avant et après les concours”, expliqua Jules. “Peut-être que c'est la raison pour laquelle je n'ai pas été atteint par le one eye cold comme tant d'autres colonies l'ont été.” Les pigeons reçoivent du thé tous les lundis et lorsqu'ils rentrent d'un concours, ils boivent des électrolytes et mangent des cacahuètes; ils peuvent également manger du Vitaminéral à leur guise et chaque mardi, ils reçoivent un mélange concocté par le Dr. Mariën. Une fois par mois, on leur donne du sirop préparé par le Dr. Mariën. Précisons aussi qu'un demi oignon est ajouté à l'eau de boisson tous les jours de l'année. Jules utilise trois différents types de mélange sport.
Les veufs qui participent aux concours de fond sont joués toutes les deux semaines. Les jeunes sont seulement séparés un mois avant Bourges après quoi ils sont joués avec le système de la porte coulissante. En 2013, Jules séparera ses jeunes encore plus tard dans la saison. “Cela leur donne plus de temps pour se trouver un partenaire” Les lauréats du titre de Champion National étaient accouplés ensemble. Chaque année, deux vieilles femelles sont placées au colombier des pigeonneaux dans le but d'être jouées. Cette méthode s'est avérée payante: une de ces femelles est la 6140438/06 et cette dernière a réussi à remporter 46 prix dans sa carrière (sans doublages) dont: 7e Pithiviers 2229 p. 8e Paderborn 136 p. 11e Toury 440 p. 15e nat. Argenton 5208 p. 11e nat. Guéret 2608 p. 11e prov. Châteauroux 1605 p. 40e nat. Bourges 11756 p. 62e nat. Guéret 2636 p, 12e Bourges 415 p.


Les pigeonneaux à l'extérieur dans le froid et la neige

Un rêve national

Lorsque j'ai quitté le domicile de Jules, ce dernier s'est approché une dernière fois et me confia: “On se verra plus tard cette saison.” Il m'a alors expliqué pourquoi: “J'aimerais bien remporter un concours national une fois; peut-être que ce sera en 2013.” Cet objectif n'est pas irréaliste étant donné les qualités de la colonie de Jules. Après tout, un autre amateur réputé de la province d'Anvers a réussi à remporter une telle victoire l'année dernière.