Jos et Jacqueline Martens (Stein, P-B) remportent le 1er International Marseille de l'oeuvre de 'André'!

Jos et Jacqueline Martens remportent par la même occasion leur deuxième victoire internationale en l'espace de 5 ans puisqu'ils remportaient déjà le 1er International Tarbes en 2010.


Jos Martens met zijn vrouw Jacqueline

Jos, qui vient de fêter ses 61 printemps, est dans la colombophilie depuis sa plus tendre enfance. Son père était mineur de fond et la pratique de la colombophilie est une tradition au sein de la famille. Son grand-père, son père et son oncle ont tous été colombophiles. Issu d'une famille de 4 enfants, c'est lui qui fait perdurer la tradition familiale. Avant son décès, son père était son plus fidèle supporter. Un détail important: sa victoire internationale a été remportée le jour de l'anniversaire de son défunt père. En cas de besoin, Jos peut dorénavant compter sur l'aide de sa femme, Jacqueline. On peut justement considérer que la colonie est formée par le couple. La victoire de Marseille n'a pas été remportée par un amateur inconnu. Cela fait en effet des années que Jos fait partie des meilleures colonies de fond du limbourg néerlandais mais le reste du pays sait également de quoi il est capable. Cette année, il l'a une fois de plus prouvé sur les concours du ZLU. Voici une partie de ses meilleurs résultats:

Limoges     Provincial 3.884 pigeons: 5-6-29-113-166-183-197-252-256-258-etc. (14/22)
Pau         National   3.433 pigeons: 28-152-230 (3/3)
Agen jl.    National   5.063 pigeons: 9-345-403-435 (4/6)
Agen o.d.   National   6.643 pigeons: 28-30-418-425-574 (5/6)
Bergerac    Provincial 3.252 pigeons: 15-29-242-etc. (5/12)
St. Vincent National   3.714 pigeons: 164-247-280-etc. (6/6)
Cahors      Provincial 2.173 pigeons: 9-223-etc. (4/5)

En plus des nombreux prix de tête, le pourcentage de prix est lui aussi excellent. Vous pouvez également y ajouter le 1er international de Marseille. Jos et Jacqueline ne participent aux concours qu'avec des mâles veufs. Ils ont commencé la saison avec 25 yearlings et 40 vieux. Les yearlings ont participé à Montlucon avant d'enchaîner avec Agen ou Bergerac. Les plus vieux ont participé à Limoges (dont André). Jos possède 25 mètres d'installations au total dont 12 sont réservés pour les vieux et les yearlings. Le reste est occupé par les pigeonneaux et les reproducteurs.

Origines

En 1999, Jos s'est procuré une série de jeunes chez les frères Kuijpers (Neer, P-B) et ces pigeons forment depuis lors la base de la colonie. Par la suite, il y a ajouté des van Wanrooy via Matjeu Cox (Stein, P-B), ainsi que des pigeons de Théo Daalmans (Elsloo, P-B) et du tandem Busscher-Albers d'Elsloo. Jos a eu beaucoup de satisfaction avec chacune de ces introductions. C'est ainsi que le 1er International Tarbes de 2010 est un fils du 'Sjef', un nom que Jos utilisa en mémoire de son père. Ce Sjef fut un excellent pigeon de fond et a été élevé hors d'un petit-fils du '711' du tandem Busscher-Albers. La mère du 'Sjef' est une femelle directe Kuijpers. Un autre crack de la colonie est le 'Asduif Bordeaux'. Dans son pedigree, on retrouve à nouveau le sang des Kuijpers. Du côté du père, on retrouve 'Irunha' de chez Theo Daalmans qui provient elle-même de 2 vainqueurs nationaux. Le vainqueur de Marseille de Matjeu Cox est également présent dans le pedigree. En vérité, on retrouve de super pigeons dans le pedigree d'André

NL13-1540537 André


NL13-1540537 1er International Marseille

Le vainqueur de Marseille est un véritable crack qui provient donc d'une fameuse lignée. Comme yearling, il volait déjà sur Bordeaux le 301e de 12.152 pigeons. Plus tard la même année, il se classait 34e face à 3.107 pigeons. Cette année, il remportait déjà le 33e Agen face à 3.107 pigeons et, pour le quatrième concours de fond de sa carrière, il remporte le 1er International Marseille contre 10.238 pigeons. Les pigeons de Marseille ont été lâchés à 06h40 avec un vent favorable de secteur sud-sud ouest avec de fortes températures. André a été constaté à 16.59 pour une distance de 874 km, bon pour une vitesse de 1411 m/min. Jos a baptisé son vainqueur André, en mémoire de feu André Kuijpers de Neer, décédé la semaine dernière et dont les funérailles avaient lieu le jour de la victoire de Marseille. Après avoir reçu l'accord de Piet Kuijpers, le frère d'André, il a décidé de baptiser son vainqueur du nom de l'ancien champion de Neer. Le père d'André est un mâle de 2006 que Jos s'est procuré chez le tandem Busscher-Albertz (Elsloo, P-B). C'est un fils de leur meilleur pigeon, le '711', qui était déjà âgé de 10 ans lorsqu'il l'engendra. Jos avait déjà fort bien réussi avec les descendants du '711', raison pour laquelle un propre fils de ce pigeon lui fut réservé. La mère d'André est une propre soeur du 1er International Tarbes de 2010. Cliquez ici pour consulter le pedigree du vainqueur.


Le 1er International Marseille dans son casier


La tête du vainqueur

En conclusion

Comme vous avez peut-être pu le remarquer, le 2e National Marseille aux Pays-Bas a été remporté par la femelle de Lei Martens (Meers, P-B). Jos et Lei avaient déjà échangés des pigeons dans le passé. Il est remarquable de constater que le père de la femelle de Lei provient d'un mâle de chez Jos. C'est bien la preuve que Jos détient des pigeons de grande qualité. Des pigeons qui ont pu montrer leur classe au cours de ces dernières années, tant chez Jos que dans d'autres colonies. Les résultats des saisons précédentes, le 1er International Tarbes ainsi que les excellents résultats remportés en 2015, avec le 1er International Marseille comme cerise sur le gâteau, en sont le parfait exemple.