Jos Cools (Grobbendonk, BE) découvre de nouveaux talents en 2020

Jos Cools est considéré depuis des années comme l'un des meilleurs amateurs de vitesse de notre pays. A l'entente Tienverbond, ses pigeons font chaque année partie des meilleurs.

Le couple de base continue à donner satisfaction...

Le couple de base Miel x Octavia reste incontournable au sein de la colonie Cools. Cette année, plusieurs petits-enfants ont fait partie des meilleurs pigeons de la colonie.

L'un d'entre eux est le BE18-6167748. Ce 748 remporte en 2020 cinq prix de tête sur Noyon:

8. Noyon 1.650 p. 37. Noyon 2.223 p. 25. Noyon 1.193 p. 15. Noyon 1.193 p. 36. Noyon 1.264 p.

Au local, ses 6 prix lui permettent de se classer dans les as pigeons, "Son sixième prix est malheureusement un peu moins bon", remarqua Jos. "Ainsi, ce 748 termine la saison comme 3e As pigeon Noyon vieux à l'entente Tienverbond. J'ai complétement oublié que pour les as pigeons nationaux, il faut 5 prix", avoua-t-il ensuite. "Lorsqu'un ami me l'a signalé, la date limite d'envoi était déjà passée. Autrement, il aurait obtenu un classement", ajouta Jos.

Un des meilleurs pigeonneaux est le "het 617" (BE20-6108617), un autre fils de Miel x Octavia. Ce 617 a déjà montré toute l'étendue de son talent avec prix comme 4. Noyon 643 p. et 66. Noyon 2.444 p.

...mais approche de ses limites

Ce couple de base a produit de nombreux pointeurs sur une base régulière pour la colonie Grobbendonk. Miel, BE10-6338638) est un petit-fils du Di Caprio de Dirk Van Dyck/ Leo Heremans. Accouplé à Octavia, il est devenu père de e.a. Super Lady, 6. As Pigeon Nat. RFCB 2014.

"L'année dernière, Octavia a eu des problèmes à pondre. Elle n'a pondu qu'un oeuf à plusieurs reprises et je me demande si je pourrai encore élever hors de ce couple. Je vais de toute façon les laisser ensemble et on verra bien", avoua un Jos réaliste. "Mais malgré la petite taille de ma colonie, j'ai encore plusieurs enfants sous la main."

Jos Cools est limité en installations mais cela ne l'empêche pas de remporter de nombreux succès.

A noter également l'importance de la lignée de Remco, 3. As Pigeon National Vitesse RFCB 2018 qui prend de plus en plus d'importance chez Jos Cools. Une propre soeur du Remco est devenue mère du "de 204" (BE19-6060204) de Jos. Ce yearling a terminé sa saison en se classant 3e As pigeon Quiévrain au Tienverbond. Au local de Grobbendonk, il se classe 1. As pigeon Quiévrain notamment grâce à plusieurs prix obtenus dans le top 3:

3. Quiévrain 218 p. 3. Quiévrain 209 p. 2. Quiévrain 131 p.

Le père de ce 204 est le Raket, BE18-6167748, lui-même fils du couple de base Miel et Octavia. Le Raket remporte e.a.

1 - 554 p. 2 - 1.274 p. 3 - 860 p. 4 - 621 p. 8 - 1.650 p. 10 - 1.245 p.

Comme précisé, sa mère est une soeur de Remco, Tikske BE18-6167747. Les parents de Remco et de Tikske sont le “Kleine”, BE16-6246040 et la Moeder Remco, BE17-6216359 (qui provient d'un élevage en commun avec Dirk Van den Bulck). Nous n'avons certainement pas encore fini d'entendre parler de ce couple…

Jos fait face à un problème de luxe. La mère de Remco produit très bien lorsqu'elle est accouplée au Cher Ami, BE14-6090932. En tout cas, le jeune bagué BE20-6108648 le prouve à merveille grâce à ses 4 prix par 20, son meilleur résultat étant un 4. Noyon 643 p. Cher Ami remportait déjà en 2014 le titre de 1. As Pigeon Tienverbond, bon pour le 14. As Pigeon National Vitesse RFCB.

Cette colonie est donc basée sur les lignées de Miel, Octavia, Remco et Cher Ami et le sympathique Jos n'en est pas peu fier. A Grobbendonk, seuls les meilleurs pigeons sont autorisés à rester au pigeonnier. Jos ne dispose pas de suffisamment de place et ses équipes de reproducteurs et de voyageurs sont réduites, raison pour laquelle la sélection est extrême, ce qui se voit d'ailleurs dans les résultats. "J'espère que l'année prochaine, il y aura un peu plus de vent d'est ou de nord-est", continua Jos. "C'est avec ces vents que mes pigeons sont les meilleurs. Avec la prédominance du vent d'ouest en 2020, je suis un peu resté sur ma faim". Si tel est le cas, ça promet pour la saison prochaine. Nous parions déjà qu'en 2021, Jos fera partie des hommes à battre à l'entente Tienverbond, et ce avec ou sans vent d'est...