Jérôme Vanheede - Forchies (BE) 1er national Libourne Yearlings - 2009

Cette année, le national de Libourne, prévu fin juillet pour les yearlings, fût une nouveauté au programme. C'est l'indépendante de Liège qui remis au goût du jour cette étape, longtemps au programme de nos ainés.

8713 yearlings y furent envoyés et c'est celui du hennuyer Jérôme Vanheede de Forchies qui s'adjugea la plus
grande vitesse, à la grande surprise de ses heureux propriétaires.

Présentation
Jérôme Vanheede peut être qualifié de petit amateur, quoique l'adjectif n'est pas révélateur des résultats engrangés par celui-ci.
Il peut se vanter d'avoir déjà remporté un 8e national Bourges en 2001 dans 15518 yearlings, ainsi que d'un 8e national Marseille l'année passée.
Des résultats remporté avec une poignée de pigeons : en effet la colonie se compose à l'heure actuelle de 8vieux, 4juniors, une dizaine de jeunes
ainsi que de 4 couples de reproducteurs & quelques éleveurs. Point à la ligne.
Les veufs participent à quelques concours de grand demi fond en guise de préparation aux étapes foncières. Au vu de l'effectif restreint de la colonie,
les étapes nationales auxquelles on participe sont sélectionnées. Jérôme se rend au local avec un petit panier, à chaque fois maximum 4pigeons enlogés
par étape.
Les soins quotidiens sont confiés au paternel Julien, colombophile depuis son enfance, chez qui les installations se trouvent tandis que Jérôme s'occupe
des enlogements, de la rentrée des appareils & du suivi administratif de la colonie.
Les installations sont faites de matériaux de récupération et la première chose qui saute aux yeux à la vue de celles-ci est l'ouverture casi totale de la
façade à l'air libre, ce qui confère une rusticité chez la totalité des oiseaux peuplant la colonie. Jamais de problèmes de coryza !

Pour ce qui est du suivi médical, les pigeons sont vaccinés début de l'année contre la paramyxo et ne reçoivent qu'une seule cure anti trycho sur l'année,
avant la saison sportive. Aucun rappel durant la saison. Le père & le fils estiment que leurs pigeons sont plus résistants de ce fait et qu'à force de traiter
à tort et à travers, on finit par nuire à nos pigeons. En saison, ils reçoivent du mélange sport 3jours avant l'enlogement additionné de vitamines. Au retour,
ils ont du diète à disposition.

Origine
Concernant les origines, ne vous attendez pas à des pédigrées ronflants ! Le vainqueur national n'en a d'ailleurs pas. Les pédigrées sont considérés comme de simples papiers & n'apportent aucune valeur aux pigeons.
On procède chaque année à des échanges avec Hyacinthe Casaert de Ronquières. Le père du vainqueur provient d'ailleurs de la.
La mère est quant à elle issu de la vieille souche et possède du sang Lernout-Englebienne & Huyskens-Van riel dans ses veines.
C'est le panier qui est seul juge lors  de la sélection, il n'est d'ailleurs pas rare de voir des vieux avec 60% de prix se faire raccourcir d'une tête.

La victoire

 

Cette victoire nationale n'est qu'un juste retour des choses après les victoires perdues sur Argenton & Châteauroux il y'a plusieurs années déjà.
Jérôme avait enlogé ses 4juniors pour Libourne en guise de punition après l'échec de Limoges. Julien, le père, avait prédis les arrivées pour 17h.
Il n'a même pas eu le temps de s'énerver lorsqu'à 16h47, un bolide se présenta à toute vitesse pour finalement faire une bonne minute de toit, chose qui ne
lui porta nullement préjudice puisque, se faisant officialiser pour 16h48, la victoire était à la clef pour nos deux compères.
Le 9064415/08 avait déjà un brillant palmarès avant son coup d'éclat à Libourne :
23/05 Toury : 59/266
06/06 Toury : 5/235, 7/978 & 7/1919
13/06 Chateauroux : 17/100
27/06 Argenton : 8/221, 25/1707, 50/2400, 31/2024,246/4689
Il rate à Limoges pour finalement s'imposer à Libourne dans 8713yearlings.

La victoire de Jérôme Vanheede est bien la preuve que dans notre sport, toute reste possible. Par exemple, la victoire d'un 'petit' colombophile (mais grand par
le talent) contre une armada de colombier usine. Libourne vient en effet de sacrer un véritable amateur qui, malgré les nombreuses offres, refusera sans
doute de laisser partir son champion vers d'autres cieux. C'est aussi cela la beauté de notre sport.
Félicitations à la famille Vanheede pour cette magnifique victoire.