Geubs André, "Il n’est pas à son coup d’essai... Maintenant vainqueur National Marseille 2004"


GUEBS André, Longchamps.


André GUEBS habite avec son épouse et ses 2 fils à Longchamps dans les environs de Bertogne, disons même au cœur des Ardennes. Il travaille au Grand-Duché de Luxembourg et compte sur son épouse pour s’occuper de sa colonie. Heureusement, elle va beaucoup mieux après une période moins florissante. André a 50 ans et joue depuis environ 25 ans aux pigeons et non sans succès.
Le vainqueur national et également 3ème international , c’est le « PREDATOR » (prédateur), numéro de bague 7006323/2OO2 et a été enlogé à Libramont. Constaté à 2O.24.15 heures pour une distance de 746,8O5 kms il atteint une vitesse de 928.862 m/m
« Prédator » provient d’une lignée de vrais cracks. A travers son pedigree, on retrouve du côté paternel : Constant Rahier de St Georges et du côté maternel : Devooght via Dominique Culot (plus de détails, voir pedigree ci-dessous)
Tous les cracks du colombier GUEBS proviennent du même reproducteur d’élite, en l’occurrence le « Vison Pom » 1061211/9O.
Il produit :
Père du « Tornado » 4eet 23e national Marseille.
Père de « Mini » 22e national Pau .
Grand-père de « Filou » 1er internatinal Marseille 1998.
Grand-père de « Shergui » 6e national Marseille et 42e national Montauban.
Grand-père de « Poulidor » 2e national Orange 2004.
Grand-père de « Prédator » 66e national Montélimar 2004 et 1er national Marseille 2004….
"Vison Pom" a actuellement 14 ans et éleva encore cette année 3 beaux jeunes ….. Qui fait mieux ?????
« Vison Pom » reproducteur d’élite du colombier Guebs »

Prix obtenus « PREDATOR » en 2004
16/05/2004 - NEVERS : 388 km - 19e de 604 pigeons. – Groupement 22e de 949 pigeons.
23/05/2004 - MONTLUCON : 471 km - Provincial 22e de 1.150 pigeons.
- Groupement 28e de 1.742 pigeons.
12/06/2004 - MONTELIMAR 616 KM - Provincial 11e de 367 pigeons.
- Club de Fond de Wallonie 33e de 3.555 pigeons. - National 66e de 8.538 pigeons




 


Méthode :

Tout est fondé sur un principe précis : « SELECTION SEVERE ». Le colombier se compose de 12 veufs et du même nombre de yearlings. Une quinzaine de couples d’éleveurs donnent naissance à 15O jeunes. Les veufs n’élèvent pas. A la fin de l’année, les jeunes sont sélectionnés à la main. Il sont entraînés 4 fois pendant l’année de leur naissance. Tour ce qui correspond au modèle type qu’André s’est forgé peut rester ; les autres sont éliminés. Pour avoir droit à obtenir une place au colombier d’élevage, certaines règles sévères sont d’application :
- être excellent pigeon de fond sur les concours difficiles et durs,
- les concours avec une vitesse au-delà de 1300 m/m ne sont pas pris en considération,
bonne origine, dans la même lignée, sûrement retrouver un super-crack
- et surtout … le modèle conforme de l’as-pigeon…
On n’administre jamais de médicament aux éléveurs , les veufs sont traités au retour d' un concours de fond à l’aide de Linco-Spectin et reçoivent régulièrement un traitement anti- tricho et des vitamines.