Faites connaissance avec les 3 reproducteurs stars de DVV Pigeons (Moortsele, BE)

L'ensemble de la colonie DVV Pigeons a été vendue dans le courant du mois de décembre 2017. Entretemps, Johan & Rudi décidèrent de continuer à jouer ensemble, raison pour laquelle ils ont racheté certains de leurs pigeons. La raison était simple: ils souhaitaient recommencer sur de bonnes bases avec les pigeons adéquats.


Rudi Vandeputte (à gauche) & Johan De Vroe

Cette approche s'est révélée fructueuse. Après deux saisons de jeu, Johan Devroe et Rudi Vandeputte ont vu plusieurs de leurs reproducteurs prendre une énorme dimension. Ils constituent actuellement le fil rouge qui peuple les colonies de Moortsele et Lemberge!

Blue Lucien BE13-4142510

Blue Lucien est le principal pigeon chez De Vroe-Vandeputte. Ce n'est pas réellement une surprise puisqu'en 2015, Blue Lucien se classait 11e As Pigeon Nat. Grand Demi-Fond et 6e meilleur vieux de Belgique avec 5 prix dans les nationaux (PIPA ranking). Johan et Rudi savaient ce qu'ils pouvaient espérer de ce pigeon, surtout par rapport au grand nombre de reproducteurs confirmés présents dans le pedigree du Blue Lucien.

Le père du Blue Lucien n'est autre que le Lucien, BE08-4331461. Lucien fut un excellent voyageur qui remporta e.a. 1er Prov. Orléans 1,029 p. (plus rapide de 4,090 p.), 3e Prov. Blois 988 p. et 23e Nat. Bourges 10,903 p.

La mère du Blue Lucien est une petite-fille du fameux Dream Pair. Il s'agit de la Geschelpte Dikke BE09-4164252 mais c'est aussi une petite-fille du De Schonen ainsi que du De Schichtige, soit les grands-parents de Vroeke1er Nat. Bourges. Geschelpte Dikke a remporté les prix suivants comme yearling:

3e   Blois 2,032 p.
52e  Vierzon 3,614 p.
27e  Blois 1,574 p.
58e  Orléans 1,525 p.
73e  Bourges 2,230 p.
194e Argenton 7,358 p.

Cliquez ici pour voir le pedigree du Blue Lucien.

Blue Lucien est lui-même devenu un excellent reproducteur. Nous allons vous présenter les principaux résultats de ses meilleurs descendants.

Une fille: 026-17

2e Blois 68 p. - 44e Prov. 838 p.
3e Châteauroux 490 p. - 27e Prov. 3,786 p. - 38e Nat. Zone 6,198 p. - 81e Nat. 18,499 p.
3e Chevrainvilliers  50 p.
9e Châteauroux 403 p. - 82e Prov. 5,209 p. - 130e Nat. Zone 8,085 p. - 646e Nat. 27,081 p.
10e Bourges 1065 p. - 99e Prov. 7,297 p. - 56e Nat. Zone 10,791 p. - 1010e Nat. 38,456 p.
20e Toury 570 p.
2e Orléans 249 p., 221e Prov. Orléans 5,307 p.
108e Prov. Montluçon 1,814 p. - 90e Nat. Zone 2,656 p., 530e Nat. 9,857 p.


Une fille: 037-17

6e  Noyon 428 p.
46e Bourges 1,065 p. - 275e Prov. 7,297 p. - 231e Nat. Zone 10,791 p.
39e Noyon 552 p.
40e Toury 570 p.

Une fille: 037-18

14e Orléans 170 p. - 218e Prov. Orléans 3,498 p.

La 037-18 est aussi mère du 624-19:

4e Chevrainvilliers 218 p.
6e Orléans 193 p. - 29e Prov. 3341 p.
9e Châteauroux – 483 p. - 66e Prov.-5,165 p. - 26e Nat. Zone 7,593 p. - 917e Nat. 22,476 p.
9e Noyon – 106 p.
14e Chevrainvilliers – 386 p.
16e Châteauroux – 299 p. - 155e Prov. 3,930 p. - 110e Nat. Zone 5,686 p., 1588e Nat. 19,529 p.


Une fille: 038-18

1er Chevrainvilliers 50 p.
6e Châteauroux 139 p., 131e Provincial 1806 p.
7e Châteauroux 265 p. - 92e Provincial 2,355 p.
10e Argenton 373 p. - 57e Prov. 3,446 p. - 97e Nat. Zone 6,398 p. - 350e Nat. 16,496 p.
11e Bourges 189 p. - 86e Prov. – 1915 p. - 68e Nat. Zone – 2093 p. - 510e Nat. 10,401 p.
12e Toury 191 p.
13e Montluçon 259 p. - 50e Prov. 2,542 p. - 42e Nat. Zone 3,434 p. - 254e Nat. 14,104 p.
62e Bourges 687 p. - 491e Prov. Bourges 4,900 p. - 366e Nat. Zone 5,673 p.

Les prix suivants ont été remportés au cours de la saison 2019 avec des descendants du Blue Lucien:

Une fille de Whiteflag Lucinda 503-19 remporte:

2e  Orléans – 193 p. - 8e Prov. 3341 p.
19e Châteauroux III 299 p. - 208e Prov. 3,930 p. - 171e Nat. Zone 5,686 p. - 1965e Nat. 19,529 p.
28e Chevrainvilliers 588 p.
32e Châteauroux II 483 p. - 255e Prov. 5,165 p. - 168e Nat. Zone 7,593 p. - 1900e Nat. 22,476 p.
74e Argenton 822 p. - 359e Prov. - 5,620 p. - 542e Nat. Zone - 8,939 p. - 1067e Nat. 23,258 p.
82e Noyon 808 p.

Une fille 522-19 remporte:

7e  Chevrainvilliers – 478 p.
20e Noyon – 708 p.
66e Noyon – 953 p.

Une petite-fille 624-19 remporte:

4e  Chevrainvilliers – 218 p.
6e  Orléans  193 p. - 29e Prov. 3341 p.
9e  Châteauroux 483 d. - 66e Prov. 5,165 p. - 26e Nat. Zone 7,593 p. - 917e Nat. 22,476 p.
9e  Noyon 106 p.
14e Chevrainvilliers 386 p.
16e Châteauroux 299 p. - 155e Prov. 3,930 p. - 110e Nat. Zone 5,686 p. - 1588e National 19,529 p.

Une arrière-petite-fille, 525-19, remporte:

3e   Orléans  193 p., 12th Prov. – 3341 p.
3e   St.Quentin  129 p.
7e   Chevrainvilliers  218 p.
12e  Noyon  808 p.
14e  Noyon  953 p.
25e  Noyon  708 p.
37e  Chevrainvilliers  588 p.
37e  Chevrainvilliers  386 p.
48e  Argenton 822 p. - 224e Prov. 5,620 p. - 356e Nat. Zone 8,939 p. - 693e Nat. 23,258 p.
47e  Bourges 534 p. - 483e Prov. 6,042 p. - 547e Nat. Zone 8,545 p. - 1983e National 28,446 p.
33e  Blois  308 p. - 223e Prov. 5,208 p.
376e Nat. Zone Châteauroux III  5,686 p.

Une arrière-petite-fille, 614-19, remporte:

1er  Noyon 106 p.
8e  St.Quentin 129 p.
10e Chevrainvilliers 218 p.
22e Châteauroux II 483 p.


Une arrière-petite-fille, 528-19, remporte:

14e Châteauroux III 299 p. - 148e Prov. 3,930 p. - 102e Nat. Zone - 5,686 p. - 1540e Nat. 19,529 p.
32e Noyon 808 p.
36e Noyon 588 p.

PEC Duiver BE16-4040138

Le deuxième pigeon que nous allons vous présenter et que Johan et Rudi exploitent à merveille n'est autre que le PEC Duiver BE 16-4040138. Comme son nom l'indique, il est originaire du PEC Elite Center et il s'agit d'un croisement entre différents courants sanguins, le tout regroupé dans un impressionnant pedigree. A un très jeune âge, il est devenu père du Blue Ace 324-17, un pigeon qui s'est classé par la suite 4e As Pigeon Prov. Demi-Fond RFCB 2017.

Son père est le Demi-frère d'Ace Norma, BE15-4013260. Il remporte e.a. 5e Melun de 1,179 p. et 89e Prov. Blois de 1,930 p. Ace Norma se classa elle-même 1er As Pigeon Prov. Fond RFCB et 4e As Pigeon Nat. Fond RFCB en 2015.

Du côté paternel, le demi-frère d'Ace Norma est un petit-fils du New Freddy BE09-5052387 alors accouplé à Beautiful Eye de Bart Geerinckx, une fille du super couple Wittekop Sylvester x Willyke. Du côté maternel, il est apparenté à la Soeur Norma du PEC qui n'est autre qu'une 100% Verreckt-Ariën élevée hors du James Bond (4e As Pigeon Nat. Grand Demi-Fond vieux 2008) et de Gina (1er Prov. Gien 5,843 p.).

Sa mère est la Soeur du 2e Nat. Bourges BE15-4013226. Elle vola elle-même le 25e Interprov. Brive et le 53e Interprov. Limoges. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une propre soeur du 025-15, 2e Nat. Bourges de 19,885 p., mais c'est aussi une demi-soeur de Louise, 1er Nat. Bourges de 19,735 p.

Le père de cette femelle n'est autre que Salvador (PEC), lui-même un petit-fils du James Bond (Verreckt-Ariën). Quant à sa mère, il s'agit de la Magic 700, une fille de deux super reproducteurs de Bart Geerinckx: Fluwelen 18 et Miss Magic.

Cliquez ici pour consulter le pedigree du PEC Duiver.

En plus du Blue Ace 324-17, ce PEC Duiver est également père de:

027-18 Aretha

10e Châteauroux 135 p. - 102e Prov. Châteauroux 1,042 p. - 46e Nat. Zone Châteauroux 1,104 p.
20e Issoudun 228 p. - 150e Prov. Issoudun 2,223 p. - 108e Nat. Zone – 2,780 p.
49e Provincial Vierzon 1,055 p.
144e Provincial Bourges - 116e Nat. Zone Bourges 2,093 p. - 822e Nat. Bourges 10,401 p.
75e Provincial Bourges 898 p.
431e Nat. Zone Bourges 5673 p.

En 2019, Johan et Rudi ont élevé plusieurs bons pigeons hors de ce PEC Duiver:

Fille PEC Princess 570-19 remporte:

1er   Chevrainvilliers  347 p.
4e    Châteauroux III 299 p. - 26e Prov. 3,930 p. – 12e Nat. Zone 5,686 p., 468e Nat.  19,529 p.
12e   Châteauroux II  483 p. - 114e Prov. 5,165 p. – 55e Nat. Zone 7593 p.
14e   Orléans 193 p. - 98e Prov. 3,341 p.
60e   Argenton 822 p., 287e Prov. 5,620 p., 446e Nat. Zone 8,939 p. - 867e National 23,258 p.
221e  Prov. Blois 5208 p.

Une fille, 501-19, remporte:

2e  Chevrainvilliers 443 p.
7e  Orléans  193 p. - 40e Prov.  3,341 p.
5e  Chevrainvilliers  59 p.
27e Noyon  808 p.
30e Blois  308 p. - 213e Prov.  5,208 p.
52e Chevrainvilliers 588 p.

Une petite-fille, 556-19, remporte:

1er Chevrainvilliers 235 p.
9e  Melun 138 p.
70e Argenton 822 p. - 328e Prov. 5,620 p. - 512e Nat. Zone 8,939 p. - 994e National 23,258 p.

Une petite-fille, 642-19, remporte:

2e  Chevrainvilliers 588 p.
59e Noyon 708 p.

Fils Antonio BE13-3080242

Le troisième pigeon du tandem De Vroe-Vandeputte que nous allons vous présenter, c'est le Fils d'Antonio, BE13-3080242, un direct Rudi De Saer apparenté à plusieurs pigeons célèbres de Gaby Vandenabeele. Ce fils d'Antonio est père des pigeons suivants:

Dark Rudi

Meilleur vieux de Belgique avec 6 & 7 prix dans les concours de fond en 2016

Small Rudi

Co-vainqueur du 1er provincial / 4e Champion National Général RFCB 2015
4e meilleur yearling fond & grand fond - 4 prix
9e meilleur yearling fond & grand fond - 3 prix
20e meilleur yearling grand fond - 2 prix

Rudi’s 863

20e meilleur pigeonneaux de Belgique en 2015 - 5 prix

Le père est Antonio BE10-3020860, la star de la colonie de Rudi De Saer. Antonio remporta le 1er Nat. Souillac 7,760 p., avant de devenir un excellent reproducteur. Son propre frère, le fameux New Tours, a lui aussi remporté une victoire nationale avec le 1er Nat. Cahors en 2014. Les parents de ces deux pigeons exceptionnels sont le Zoon Groten et 't Goedje.

Sa mère est Black Lola BE10-3155220, une voyageuse confirmée. Son père est le Golden Antoine et sa mère la One Eye Blind.

Cliquez ici pour voir le pedigree du Fils Antonio.

Hors de ce fils d'Antonio est née en 2018 une excellente femelle:

Une fille: 013-18

7e   Orléans 232 p. - 91e Prov. Orleans 2,445 p.
21e  Châteauroux 265 p. - 177e Prov. 2,355 p.
325e Nat. Zone Montluçon

En 2019, les descendants de ce fils d'Antonio ont de nouveau très bien volé:

Un fils, Prince Antonio 506-19, remporte:

3e  Chevrainvilliers 235 p.
5e  Orléans 620 p. - 58e Prov.  6154 p.
57e Noyon 588 p.

Une petite-fille, Jolien 624-19, remporte:

4e  Chevrainvilliers 218 p.
6e  Orléans 193 p. - 29e Prov. 3341 p.
9e  Châteauroux 483 p. - 66e Prov. 5,165 p. - 26e Nat. Zone 7,593 p. - 917e Nat. 22,476 p.
9e  Noyon 106 p.
14e Chevrainvilliers 386 p.
16e Châteauroux 299 p. - 155e Prov. 3,930 p. - 110e Nat. Zone 5,686 p. – 1,588e Nat. 19,529 p.

Une petite-fille, 616-19, remporte:

1er   Chevrainvilliers 218 p.
30e  Chevrainvilliers 347 p.
40e  Chevrainvilliers 588 p.
478e Nat. Zone Châteauroux 5,686 p.

Une petite-fille, 631-19, remporte:

7e  St. Quentin 129 p.
8e  Noyon 106 p.
14e Noyon 588 p.
20e Chevrainvilliers 386 p.
31e St.Quentin 374 p.
35e Chevrainvilliers 347 p.
94e Noyon 953 p.

Un petit-fils, 632-19, remporte:

5e  Chevrainvilliers 235 p.
43e Orléans 620 p., 396e Prov. Orléans 6,154 p.
21e Orléans 193 p., 165e Prov. Orléans 3,341 p.

Comme vous pouvez le constater, les descendants de ces trois reproducteurs ont volé à un super niveau en 2019. Ils ont marqué de leur emprunte la colonie, notamment en jouant un grand rôle dans l'obtention de différents classements dans les championnats:

1er Champion Union et Liberté Gent-Merelbeke GDF pigeonneaux 1+2
1er Klokke Roeland Union et Liberte au 1er marqué 
1er + 2e + 3e as pigeon GDF Pigeonneaux Union et Liberté
18e Champion National PDF Pigeonneaux RFCB 2019.
1er Champion OVV Interprovincial 2019 pigeonneaux 1+2
2e Champion pigeonneaux FVOV 1+2
9e FVOV Fond pigeonneaux 2019

Cliquez ici pour obtenir une vue d'ensemble des résultats des pigeonneaux en 2019.

Si cela vous intéresse, sachez que les femelles, vieilles & yearlings, ont elles aussi très bien volé en 2019: cliquez ici pour consulter les résultats des femelles en 2019.

Etoile, Meilleur pigeon belge sur Bourges 2018-2019

Le dernier pigeon que nous allons vous présenter dans ce reportage n'est autre que Etoile BE18-4099015, meilleur pigeon belge sur Bourges avec 3 x top 30 zonal sur Bourges. Il s'agit de l'une des nouvelles stars de la colonie DVV Pigeons. Son père est un Fils du Dream Pair et sa mère est la Grey Cools hen.

Cliquez ici pour voir le pedigree de Etoile.

Cliquez ici pour voir le palmarès d'Etoile.

Le futur

Avec trois reproducteurs d'une telle classe au sein de leur colonie, Johan De Vroe et Rudi Vandeputte attendent le futur de pied ferme. Au vu des résultats remportés l'année dernière, comme par exemple sur Argenton II et Orléans, c'est devenu une évidence. Cliquez ici pour relire notre précédent reportage dans lequel nous avions abordé ces deux concours.