Communiqué RFCB 2021-05-20 - pigeons égarés

Pouvons-nous attirer votre attention au problème des pigeons égarés!

Chers membres,

Pouvons-nous attirer votre attention au problème des pigeons égarés!

De plus en plus, nous recevons des plaintes concernant le fait que les propriétaires ne vont que très rarement rechercher leurs pigeons égarés.

Le problème se situe principalement au niveau des pigeons recueillis par des non-colombophiles. Ils sont alors contraints de se rendre à un centre d’hébergement, aux services d’ambulance pour animaux,….et certains amateurs reçoivent ensuite des factures élevées!!!!

Non seulement les personnes non-colombophiles ont le droit que les pigeons égarés soient repris par leurs propriétaires, mais nos propres colombophiles ont également besoin que les pigeons voyageurs, qui sont arrivés chez les signaleurs, soient récupérés.

Surtout les non-colombophiles souhaitent, à tout prix, rendre le pigeon recueilli au propriétaire légitime, en étant convaincus que cela fera un immense plaisir à l’amateur.

Souvent, ces personnes bienveillantes entendent alors des déclarations INACCEPTABLES du propriétaire, déclarations qui sont indignes d’un colombophile. VRAIMENT SCANDALEUX !!!!

Même sur les réseaux sociaux, certains colombophiles sont fiers de faire des déclarations qui ne sont certainement pas acceptables. Nous en avons des « screenshots » !!!!

Des déclarations comme:

  • Arrache-lui la tête
  • Mettez-le dans la soupe
  • Faites-en ce que vous voulez
  • Je ne peux plus rien faire avec
  • Ce sont des poulets
  • ….

LA RFCB NE PEUT PAS TOLÉRER CELA et un tel comportement par certains amateurs fera l’objet d’un examen au niveau juridique et les décisions nécessaires seront prises.

C’est la raison pour laquelle, lors d’un signalement d’un de vos pigeons égarés,:

  • Répondez immédiatement
  • Trouvez, si la distance ne le permet pas, une autre solution et éventuellement contactez la RFCB afin d’obtenir le numéro de téléphone d’une société / d’un colombophile de la région afin de lui déposer le pigeon.

ET

SURTOUT, NE LAISSEZ PAS LE DETENTEUR SANS NOUVELLES.

Vous n’y pensez peut-être pas, mais un tel comportement crée des problèmes pour la RFCB dans la négociation de certains dossiers, notamment dans le domaine du bien-être animal.

Je souhaite, tout de même, conclure avec une NOTE POSITIVE: je suis également conscient que la plupart de nos membres sont très préoccupés par le sort de leurs pigeons,  en prennent très bien soin et font tout ce qu’ils peuvent pour récupérer leurs égarés.

C’est précisément dans la façon dont ces colombophiles se comportement que nous prenons nos forces afin de continuer à nous consacrer à notre sport et à l’avenir de nos jeunes amateurs.

Salutations cordiales.
Le Président National,
Pascal Bodengien.