Comb. Kazmierczak-de Jong (Heerlen, P-B) remportent le 1er National Pau aux Pays-Bas

L'édition 2012 de Pau s'est déroulée en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Sur le plan International, les premiers pigeons ont été constatés aux alentours de 15.45 aux courts points français. Les pigeons étaient donc attendus relativement tôt en Belgique et aux Pays-Bas.

Les vitesses allaient être élevées, c'était évident étant donné la vitesse à laquelle le vent soufflait lors des trois cents derniers kilomètres. Et c'est dans le sud des Pays-Bas que l'on retrouve le pigeon le plus rapide des 2.651 engagés au concours national. Le lauréat de la colonie Kazmierczak – de Jong à Heerlen dans le Limbourg néerlandais se classe également 5e International contre 8359 pigeons.

Ce tandem n'existe que depuis deux ans. Suite à son déménagement dans un appartement, Leo de Jong n'était plus en mesure de s'adonner à son hobby préféré, la colombophilie. Roman Kazmierczak lui proposa alors une solution. Les pigeonniers qui étaient encore érigés dans son jardin étaient vides depuis plusieurs années et il souhaitait justement leur redonner vie.

Ces installations sont aujourd'hui occupées par deux équipes de 12 veufs chacune ainsi que par 8 couples de voyageurs joués au naturel. La colonie est majoritairement composée de yearlings et de deux ans étant donné qu'elle est encore très jeune. Les équipes participant aux concours de fond et grand fond sont donc encore très limitées.

Le pigeonnier est totalement orienté vers le nord-ouest. Il est donc difficile de capter le soleil de midi et il y a encore plusieurs modifications à y apporter. Des fenêtres ont été placées à l'arrière du pigeonnier de sorte à capter cette lumière bénéfique.

Les pigeons s'entraînent deux fois par jour durant une heure mais toujours en fonction du temps. Avant la saison, les pigeons ne sont jamais entraînés et sont directement enlogés sur un concours de 150 kilomètres. Après la saison, les pigeons ne reçoivent plus aucuns médicaments. Ce n'est qu'après les accouplements (qui ont eu lieu vers la mi-mars cette année) que les voyageurs sont traités contre la trycho et les maladies de la tête. Durant la saison, ils sont parfois traités contre la tête à nouveau mais c'est tout de même relativement limité.

Ils font usage de produits naturels durant toute l'année comme de l'ail, du thé et Vior de la firme Bifs afin d'augmenter l'acidité de l'eau de boisson. Ils utilisent aussi divers produits du Dr. Brockamp. Toujours des produits naturels.

La nourriture servie est composée de mélanges provenant d'au moins quatre marques différentes, généralement 3 sortes de mélanges sport et un de super diète.

Le vainqueur national de Pau est un veuf de 2010 qui porte la bague NL10-1995068.

On retrouve dans son pedigree plusieurs noms réputés en colombophilie, des colonies qui se sont classées en ordre utile lors des classiques internationales de ces dernières années. Comme yearling, il remporta une place dans le top 200 provincial sur Cahors. Avant cette saison, il a pu couver deux fois avant d'être mis au veuvage. Lors des concours d'entraînement, il faisait toujours partie des premiers arrivés de la colonie et il aurait donc pu remporter plusieurs prix. Cependant, ses propriétaires ne constatent jamais leurs pigeons lors des concours de vitesse et de demi-fond. Après avoir été lâché le 22 juin à 06.45, il a été constaté à 17.14.20 pour une distance de 968,762 kilomètres, bon pour une vitesse de 1539 mètres / minute.