Benoît Monseu (Fouches, BE), une valeur sûre du sport colombophile wallon en 2019

En 2018, il montait sur la deuxième marche du podium de l’as pigeon national vitesse pigeonneaux RFCB tandis que 2019 l'aura vu remporter le championnat vitesse pigeonneaux LCB.

C’est un véritable exploit que réalise Benoît tant les écueils sont nombreux pour les colombophiles de cette région du pays : 1 seul concours par semaine, pas le choix de changer de local ou de groupement quand le vent tourne, une saison qui démarre mi-avril et se termine bien avant les autres, un refus du Président Sportif en place en 2018, de tenir compte d’un concours du 16/07… alors qu’il s’agissait du seul concours organisé en terre luxembourgeoise ce week-end là… C’est la consécration malgré tout… 2eme as pigeon national vitesse pigeonneaux… et notre homme n’en est pas à son coup d’essai, jugez plutôt :

1er Champion National Vitesse RFCB ‘16
2e Champion National Vitesse Pigeonneaux RFCB '12
2e Champion National Vitesse Pigeonneaux RFCB '13
6e As Pigeon National Vitesse Pigeonneaux RFCB '14
8e Champion National Vitesse Pigeonneaux RFCB '14

Une saison à Fouches…

Quand on est colombophile du côté d’Arlon, il faut forcément s’adapter et c’est là que l’adage emblématique de la Province prend tout son sens : « une ardeur d’avance »… Principal problème, outre un calendrier minimaliste et une situation géographique peu enviable sur les concours nationaux, les rapaces… Les attaques sont quotidiennes. C’est particulièrement délicat lorsque les pigeons recommencent à sortir et qu’ils ne sont pas dans le rythme. Avant le début de cette saison 2019 et alors qu’il venait à peine de recommencer à lâcher, Benoît s’en était déjà fait attraper 20 par l’oiseau de proie… Il faut, dès lors, élever beaucoup pour maintenir un certain niveau… D’autant qu’il faut aussi tenir compte d’un rayon de 80 km en largeur et de 100 km de profondeur, qui entraîne fatalement des pertes de jeunes manquants d’expérience…

Benoît joue à Habay-La-Neuve les concours du calendrier luxembourgeois avant de s’orienter vers Virton pour participer aux nationaux.
Notre quinquagénaire, responsable du Service Bâtiment de la Commune d’Arlon, est un vrai passionné, et il faut vraiment l’être pour continuer dans les conditions qui sont les siennes. Benoît accouple ses veufs début mars. Il sépare sur un couvage de 10 jours. Les pigeons auront l’occasion d’élever après la saison.

L’homme n’est guère féru de produits miraculeux. Il pense, par exemple, que traiter les voies respiratoires ne sert à rien. Les pigeons recoivent donc les vaccins par la paramyxovirose, la paratyphose et la diphtérie. Ils ont aussi un traitement contre la trichomoniase qui sera renouvelé toutes les trois à quatre semaines.

Benoît joue ses pigeons au veuvage. Ils sont joués dès le 1er concours du Groupement Luxembourgeois vers le 15 avril. C’est quasi obligatoire tant les kilomètres augmentent rapidement. L’équipe se compose de 16 vieux, 20 yearlings et 120 jeunes (qui sont eux, en principe, joués au veuvage total, mais nous verrons ci-dessous qu’il y a des exceptions…). Les pigeons proviennent de colonies réputées : Roosen, Princen, Denys, Vandenabeele, Van Oeckel, Broeckx, Deno-Herbots, Julien Sauvage….

BE18-1102030: Une championne en terre luxembourgeoise…

La femelle qui a réalisé l’exploit de monter sur le podium du championnat national se trouvait dans un pigeonnier mixte avec des mâles et des femelles. Benoît a remarqué qu’elle ne s’accouplait pas vraiment mais chassait constamment après n’importe quel mâle. Ainsi, elle n’a jamais pondu…

Cette petite femelle est née d’un mâle de Julien Sauvage (BE13-1503765, un cadeau royal qui possède du sang Vandenabeele par achat direct côté paternel (un petit-fils Bliksem) croisé sur une directe Michel Vanlint (fille de Mistery Lady, Pigeon Olympique Pologne 2011). Sa mère est la BE14-1156044, une super productrice, d’origine Vandenabeele par le père, également la lignée du Bliksem croisé sur une femelle Thibaut-Boons X feu le regretté Pierre Loppe…

Son palmarès est éloquent:

24/06 - 1. Arcis 559 p.
08/07 - 1. Troyes 274 p.
16/07 - 1. Châlons 324 p.
29/07 - 2. Arcis 401 p.
05/08 - 1. Troyes 938 p.
19/08 - 2. Châlons 489 p.
26/08 - 1. Châlons 1545 p.
…

Quelques résultats 2019 au Groupement Sud Luxembourg…

12/05 Troyes 932 Vieux: 4, 9, 35, 49, 86… (9/30)
19/05 Auxerre 906 Vieux: 6, 7, 67… (5/28)
26/05 Nevers 462 Vieux: 6, 10 (2/7)
07/07 Châlons 177 Jeunes: 2, ... (3/7)
21/07 St Dizier 305 Jeunes: 2, 3, 5, 30 (4/7)
11/08 Auxerre 206 Jeunes: 4 (3/5)
19/08 Châlons 692 Jeunes: 3, 36, 59, 63, 64,... (14/47)
25/08 Châlons 669 Jeunes: 3, 7, 8, 9, 13, 14, 15, 57, 61, ... (16/44)
…                

Encore toutes nos félicitations…