Alexandre Margris remporte le 1er & le 2e St Junien NPDC face à 6.815 vieux!

Celui qui était donné comme le grand favori du premier grand rendez-vous français de la saison aura finalement fait honneur à sa réputation. Et de quelle manière! Alexandre Margris ne se contente pas de remporter la première place puisqu'il se paie le luxe de remporter les deux premières places! La grande classe.

En parlant par hasard avec un autre amateur français (il se reconnaîtra) la semaine précédent le concours, ce dernier me confia que vu les prévisions pour le week-end (chaleur et vent de bec), la colonie Margris était donnée comme la grande favorite pour la victoire finale. Il ne croyait pas si bien dire! Margris a en effet été le plus fort sur cette étape. Et pas seulement grâce à sa victoire. Car c'est une véritable démonstration dont nous a gratifié Alexandre. Le maestro a une fois de plus étalé toute sa classe au grand jour en réalisant une prestation cinq étoiles, qui plus est dans un concours au déroulement difficile. C'est un petit peu avant 15h qu'Alexandre a eu la joie de voir arriver son crack 'Real de Lou'. Vu les conditions de vol et vu que c'est son crack qui s'est présenté en premier, Alexandre se doutait bien qu'il allait luter pour la gagne. Constaté à 14h59'01, 'Real de Lou' a creusé une avance d'un petit peu plus de 5 minutes sur son plus proche concurrent, un autre pigeon de la colonie constaté à 15h04'06. Une performance de haut vol!

30/05 St Junien (493 km) - 6.815 vieux:
1, 2, 26, 67, 118, 139, 141, 194, 255, 275, 313, 454, 486, (13/15)
30/05 St Junien (493 km) - 3.314 yearlings:
10, 11, 12, 24, 80, 138, 161, 176, 434, 481, 612, 717, (12/23)
30/05 St Junien (493 km) - 1.211 femelles:
1, 3, 4, 7, 52, 55, 59, 95, 170, 190, 248, 267, 289, 295 (14/18)

La dixième

En France, c'est dans le nord que la densité de la population colombophile est la plus élevée. Il n'est pas rare de voir des concours réunissant plusieurs dizaines de milliers de pigeons avec un rayon et des contingents similaires à ceux d'un national en Belgique. L'exemple le plus concret nous est d'ailleurs donné avec le concours qui nous concerne en ce moment même, St Junien, avec un contingent total de 10.129 pigeons. Et dans le milieu, Alexandre Margris fait figure de vedette. Sa victoire fédérale sur St Junien est la dixième que compte désormais son palmarès. Exceptionnel. Le record du genre. En France, personne n'a fait mieux et personne n'est en mesure de faire mieux. Avec ses dix victoires fédérales et ses multiples titres de champion de France, Alexandre Margris exerce une véritable suprématie sur le sport colombophile français, la juste récompense d'un travail de dur labeur, 365 jours sur 365. Amplement mérité.

1er Poitiers 10.980 jeunes    '11 (449 km)
1er St Junien 8.415 vieux     '14 (493 km & plus rapide de 11.972 pigeons)
1er Poitiers  7.174 vieux     '14
1er Poitiers  6.984 vieux     '13 (plus rapide de 10.180 pigeons)
1er St Junien 6.815 vieux     '15 (plus rapide de 10.129 pigeons)
1er Poitiers  3.689 jeunes    '14
1er Poitiers  3.541 yearlings '14 (plus rapide de 10.715 pigeons)
1er St Junien 3.087 yearlings '12
1er Limoges   2.920 vieux     '10 (489 km & plus rapide de 9.127 pigeons)
1er St Junien 2.434 jeunes    '12 (plus rapide de 9.399 pigeons)

D'autant plus impressionnant que ces 10 victoires ont été remportés en l'espace de six saisons seulement, soit depuis 2010. Que dire de plus?

Le vainqueur, Real De Lou (FR12-306658)

C'est un pigeon avec un impressionnant palmarès qui remporte le concours fédéral de St Junien. En effet, au début de l'année 2015, 'Real de Lou' représenta la France aux Olympiades de Budapest dans la catégorie All Round. Tout un symbole! 

2e Pigeon Olympique France Cat All Round Budapest 2015
2e As Pigeon National + 400 km 2013
2e Europa Cup Yearlings Brno 2013
4e As Pigeon National + 400 km 2014
1er St Junien 6.815 pigeons (493 km)
2e  Jarnac    5.082 pigeons (529 km)
2e  Poitiers  3.206 pigeons (497 km)
2e  Bergerac  1.227 pigeons (612 km)
2e  Limoges     756 pigeons (489 km)
3e  Blois       968 pigeons (302 km)
3e  Angoulême   606 pigeons (541 km)
4e  Le Mans     591 pigeons (284 km)
5e  Tulle       539 pigeons (556 km)

Cliquez ici pour consulter le pedigree du vainqueur.
Cliquez ici pour consulter le palmarès complet du vainqueur.

Lorsque les conditions de vol sont difficiles (chaleur et vent de face), la colonie Margris est pratiquement imbattable sur ce type d'étape. Cela fut d'ailleurs prouvé la semaine suivante avec une magnifique démonstration des yearlings sur le concours de Bourges au groupement de St Pol: 

07/06 Bourges (352 km) - 1.031 vieux:
1, 3, 4, 5, 9, 11, 12, 15, 30, 41, 74, 150, 213, 242 (14/18)
07/06 Bourges (352 km) - 765 yearlings:
3, 4, 6, 7, 8, 33, 104 (7/8)

Là aussi, le vainqueur n'est pas n'importe qui puisqu'il s'agit de l'un des meilleurs pigeon actuel de la colonie.

Cliquez ici pour consulter son pedigree.

Alexandre, félicitations pour ton magnifique doublé et ta dixième victoire, probablement la plus belle de tous. Au sommet de ton art, nous sommes convaincus que les prochaines ne sont qu'une question de temps! Bonne continuation.