Adri van der Bijl Jr. (Woerden, P-B) remporte le national de Narbonne 2013 aux Pays-Bas face à 4.508 pigeons

Adri van der Bijl jr. de Woerden est un petit amateur qui vient de remporter un concours ZLU en vivant à plus de 100 km de Maastricht. Il vient de remporter la victoire nationale de Narbonne aux Pays-Bas, une performance de grande classe!

Grandes vitesses pour les premiers pigeons de Narbonne 

En Belgique, le pigeon le plus rapide réalise la vitesse de 1.359 m/min, un bon 80 km/h. Une bonne indication pour les amateurs néerlandais qui devaient attendre leurs pigeons. Les premiers pigeons devaient tomber au sud du pays aux alentours de 18 heures, en tout cas s'il voulait faire une plus grande vitesse que le pigeon belge. Harry et Roger Wijnands de Maastricht, une colonie mondialement célèbre, ont constaté leur premier pigeon à 18:14. Ce pigeon réalisait alors une vitesse de 1304 m/min, beaucoup moins que le vainqueur belge. Ce pigeon terminera finalement à la 4e place du résultat de la ZLU. Un peu plus tard, un pigeon est tombé à Warnsum, dans la province du Limbourg nord. Teeuwen et Jaco venaient de constater leur premier pigeon à 1.306 m/min. Eux non plus ne remporteront pas la victoire. Deux amateurs de l'ouest et du centre du pays ont constaté assez tôt, entre autre le pigeon de J.W. Schreurs de Nieuw Vennep - précédent vainqueur de Perpignan - qui termine à la 2e place avec une vitesse de 1.313 m/min. Le plus rapide d'entre eux réside à Woerden. Le 'Lex' d'Adri van der Bijl jr. a été constaté à 19:27:15 pour une distance de 1.003 km et réalise une vitesse de 1.343 m/min. Ce pigeon est lui aussi assez loin du vainqueur belge.

Le top 6 est complété par Jac. van den Bosch de Hengstdijk (5e avec 1.304 m/min) et Piet de Vogel d'Oude Tonge (6e avec 1.294 m+). Ce dernier vit 50 km à l'avant de chez Adri. Lorsqu'il a appris que ce pigeon était tombé, Adri s'est vite rendu à l'extérieur et c'est là qu'il vit rapidement tomber son vainqueur de Narbonne. Il eu rapidement la gorge nouée car il a très vite compris que ce serait un pigeon tôt. Finalement... c'était le plus rapide de Narbonne!


Lex

Un bon pigeon qui se transforme en vainqueur national

Le lauréat de Narbonne 2013 répond au nom de Lex. Lex porte le numéro de bague NL09-1235157 et est joué au veuvage. Au cours de sa carrière, il a remporté plusieurs prix dont voici un condensé:

2220e Nat. Cahors 2010 de 10.325 pigeons
393e  Nat. Bordeaux ZLU 2011 de 4.504 pigeons
374e  Nat. Narbonne 2012 de 4.307 pigeons
970e  Nat. Agen ZLU 2013 de 6.210 pigeons

Comme vous pouvez le remarquer, Lex est un pigeon moyen qui s'est soudainement transformé en vainqueur national le 26 juillet 2013. Et pas de n'importe quelle étape puisque nous parlons ici du concours ZLU de Narbonne. Il a donc battu tous les pigeons du Limbourg, du Brabant et de la Zélande.

Le lauréat de Narbonne provient d'un mâle de la colonie Ros de Lekkerkerk avec un croisement connu au sein de cette colonie, à savoir Steketee x Ouwerkerk. Le mâle Steketee est en fait le 'Donkere Steketee' (consanguin sur le Stayer) alors que la femelle Ouwerker est la 'Het Vleugeltje', qui provient du 'Bonte 57'. La mère du pigeon de Narbonne provient du frère d'Adri, Rob van der Bijl et se nomme 'Nooit Gedacht' (jamais pensé). Elle a remporté en 2006 le 5e national Mont-de-Marsan de 3.704 pigeons. Elle est issue du bon couple de chez Puck (sorte du père d'Arie van der Bijl) x Snelle 66. En plus de cette 5e nationale Mont-de-Marsan, ce couple a également produit le 8e national Bergerac 2005 et le 3e national St.-Vincent 2008. Voilà maintenant qu'un petit-fils de ce couple remporte le 1er national Narbonne ZLU 2013.

Pour Narbonne, 'Lex' avait une petite motivation supplémentaire. Ce mâle joué au veuvage avait en fait pris possession de deux casiers. En effet, un de ses congénères s'est perdu sur un concours et 'Lex' a pris possession de son casier. Est-ce là l'explication de sa superbe performance? On ne le saura jamais. Mais il y a bien dû se passer quelque chose car c'est toujours comme ça qu'on remporte une victoire nationale!

Débuts en famille

Adri van der Bijl jr., 51 ans, est colombophile depuis 1975. Il a d'abord joué avec son père et son frère, Arie et Rob, sous le nom A. van der Bijl et fils. C'est depuis 1986 qu'il joue seul et sous son propre nom. Lorsqu'il recommença, Adrie avait des pigeons de l'ancienne colonie qu'il partageait avec son père et son frère auxquels il faut rajouter ceux de la colonie Ros, Theo Streefkerk et fils, Tim Hage et De Haan près de Woerden. Les voyageurs sont logés dans un pigeonnier 3,5 mètres. Les veufs y sont divisés en deux équipes (24 au total). A côté, Adri a un pigeonnier réservé à 30 jeunes. Comme vous le voyez, même les petits amateurs peuvent remporter des victoires nationales. Il dispose aussi de 8 couples de reproducteurs pour l'élevage. Adri n'est pas fan de la consanguinité, il préfère accoupler des bons sur des bons. Le pedigree du vainqueur de Narbonne démontre qu'Adri dispose de bons pigeons croisés ensemble.

Méthode & suivi médical

Les reproducteurs sont accouplés à pâques en même temps qu'un pigeonnier de veuf. Les oeufs des reproducteurs sont repassés en dessous des veufs de sorte à ce qu'ils puissent repondre tout de suite. Le deuxième pigeonnier de veufs est accouplé début mars. C'est dans cette équipe qu'était joué le pigeon de Narbonne 2013. Les pigeons sont au veuvage vers la mi avril. Ils sont alors obscurcis jusqu'à 5 semaines avant Pau afin de limiter la montée en forme. En début de saison, les voyageurs participent aux épreuves de vitesse et de demi-fond

'Lex' a participé à Pau. Il a malheureusement raté son prix. Il est resté à la maison jusqu'à ce que sa condition s'améliore. Il était en ordre pour le concours ZLU d'Agen. Il y a remporté un prix dans la moyenne. Un yearling d'Adri remporta par contre le 24e national Agen yearlings au doublage ZLU face à 4.386 pigeons, le premier succès de la saison. Entretemps, les pigeons de Narbonne ont été lâchés à 30 km pour être finalement prêts pour Narbonne.


Adri ent Brigitta devant le pigeonnier des jeunes
(Photo: Fred Kruidbos)

Les pigeons reçoivent des mélanges issus de différentes firmes: Mariman, Versele Laga, Beyers et Matador. Même chose durant la saison. Au retour, ils ont du Gerry Plus de Versele Laga et 15% de P40. Un peu plus tard dans la semaine, on repasse au mélange sport. En plus de la nourriture traditionnelle et du P40, les pigeons reçoivent (surtout en fin de semaine) du TOVO, des cacahuètes et du mélange désert. Ils disposent aussi de grit, de vitaminéral et de pierre à picorer. En hiver, beaucoup d'ail. Les pigeons sont souvent contrôlés par le dr. Hans van der Sluijs et, en saison, sont traités toutes les 3 à 4 semaines contre l'ornithose. En saison, on administre du comethose (de Comed) sur la nourriture. Le samedi, c'est le sedochol qui est au programme dans l'eau de boisson et les pigeons reçoivent un bain. Les colombiers sont nettoyés à fond toutes les 3 à 4 semaines. En plus des vaccinations obligatoires, les pigeons sont également vaccinés contre les poquettes, tant les jeunes que les vieux. Enfin, ils sont traités contre la paratyphose en novembre.

Président de société

Adri joue les concours ZLU depuis l'année dernière. Il aime bien les concours à lâcher retardé. Sur ces concours, les heures volées la nuit n'ont pas d'influence sur le résultat.

Notre ami est aussi président de la société 'Gevleugelde Vrienden' (Les amis ailés) de Woerden, un local avec de bons amateurs. Les gens ont beaucoup de respect les uns pour les autres et tout le monde se souhaite bonne chance. Il y a beaucoup d'activités au sein du club, en dehors de la colombophilie. Bref, une société comme il devrait y en avoir partout.

Adri peut également compter sur le soutien de son épouse, Brigitta. Quand Adri travaille, c'est elle qui nourrit les pigeons mais elle s'occupe aussi des retardataires quand Adri est au local.

Adri van der Bijl jr. de Woerden vient donc de réaliser une superbe performance tout en étant à la tête d'une petite colonie. Il consacre beaucoup de temps à ses pigeons car il sait que c'est comme ça qu'on remporte des résultats. Il est également en concurrence avec de solides clients qui ont à disposition de plus grandes équipes. Sa victoire doit donc motiver d'autres amateurs.