Buscar

Vacciner: Nécessaire ou pas ?

La nouvelle génération grandit vite et les colombophiles doivent déjà penser aux préparations de la nouvelle saison. Une phase importante est la vaccination des pigeons.

Remarques importantes

  • Ne jamais vacciner des pigeons malades, parce que dans certains cas, il est possible que les pigeons soient encore plus malades après la vaccination. Le point le plus important est qu’un pigeon vacciné alors qu’il est malade risque de ne pas développer une résistance correcte et donc que l’immunité induite par le vaccin ne soit pas correcte !!!
  • Ne jamais vacciner pendant des périodes importantes comme la saison des concours, la mue et l’élevage. Il est toujours important d’avoir une période de minimum 1 mois entre la vaccination et le début des périodes importantes. Ainsi vous êtes plus sûr que vous n’avez pas d’influences négatives dues à la vaccination.
  • Ne jamais vacciner avec des produits dont les conditions de conservation étaient mauvaises ou des produits avec la date de péremption qui n’est plus valable.

PARAMYXO (PMV)

l est déjà possible de vacciner les jeunes à partir de 3 semaines. Donc par exemple, au moment du sevrage.

La vaccination contre le PMV des jeunes de 3 semaines a quelques avantages:

  • D’abord, vous êtes plus sûr d’une bonne résistance car les jeunes pigeons ont moins de chance d’avoir déjà été en contact avec le circovirose. Ce virus attaque le système immunitaire du jeune pigeon et il n’a plus la possibilité d’avoir une résistance correcte.
    La vaccination contre le PMV des pigeons déjà infectés par le circovirose ne donne pas le résultat souhaité car les pigeons ne développeront pas une bonne immunité contre le PMV et il est possible qu’ils ne soient pas capables de lutter contre une infection de PMV ou que l’immunité ne durent pas une année complète.
    Mais attention, cela ne veut pas dire que si vous vaccinez les jeunes plus tard qu’ils ne développeront pas une bonne résistance!!. La raison de vacciner si tôt est sûrtout pour éviter le problème avec le circovirose, mais ce virus n’est pas présent tous les ans et/ou chez tous les colombophiles!!!
  • Le deuxième avantage visible est qu’il y a moins de risques d’infection d’adeno-circo virose. Cela ne veut pas dire que vous n’aurez pas de problèmes avec adeno et circo, mais c’est certainement une bonne action préventive contre ces maladies.
  • Un autre avantage est également une raison pratique. Si vous vaccinez les pigeons très jeunes, il est beaucoup plus facile de les attraper et ils sont encore tous présents dans le pigeonnier car ils ne volent pas encore.

Un désavantage de vacciner les jeunes quand ils sont âgés de 3 semaines est qu’il n’est pas possible de vacciner en même temps pour les Poquettes car pour cela il faut qu’ils soient âgés de minimum 6 semaines.

Depuis quelques années, la vaccination contre le paramyxovirose est obligatoire en Belgique pour tous les pigeons voyageurs participant aux concours.
Un certificat de vaccination est seulement valable pour une année.
Cela veut dire que tous les pigeons de concours doivent être vaccinés chaque année!!!!

En Belgique, il est obligatoire d’avoir un certificat prouvant que les pigeons ont été vaccinés par un vétérinaire agréé. Vacciner vous-même contre le PMV n’est pas toléré!!!

Le certificat est disponible sur le site de l’AFSCA, www.favv-afsca.fgov.be ou dans les locaux colombophiles ou chez votre vétérinaire ou contactez-moi et je vous l’enverrais.

La vaccination est uniquement obligatoire pour les pigeons participant aux concours mais je tiens à vous faire la remarque suivante :
Beaucoup de colombophiles vaccinent uniquement les pigeons participant aux concours parce que ce sont seulement ceux-là qui “voyagent” dans les paniers des sociétés colombophiles et ils ne vaccinent jamais les éleveurs et les femelles.
Il est vrai que ce n’est pas une obligation légale mais il est toujours possible que ces pigeons deviennent infectés!!!
Les pigeons vaccinés sont normalement protégés contre le PMV mais ils peuvent donner le virus aux femelles et aux éléveurs.
Pour cette raison, il est très vivement conseillé de vacciner aussi les pigeons qui restent à la maison car le rôle des femelles et des éleveurs est quand même très important pour votre colonie! ! !

Remarque importante:
Paramyxo est une maladie dont la signalisation au Ministère est obligatoire. Cela veut dire que l’AFSCA peut prendre des mesures sanitaires et donc interdire les entraînements pendant une certaine periode dans une certaine zone.

Faites vacciner TOUS vos pigeons contre le paramyxovirose

La vaccination contre le PMV de tous les pigeons est bon pour:

  • Vos pigeons
  • Vous-même
  • Pour vos collègues colombophiles,

parce que s’il y a une infection de PMV dans votre région, les mesures sanitaires que prendrait l’AFSCA concerneraient tous les colombophiles pendant une certaine période!!!

En Belgique, trois vaccins sont agrées pour un usage colombophile: Colombovac PMV ®, Colombovac PMV POX ® et Nobilis paramyxo P201 ®

Les Poquettes

La vaccination contre les Poquettes n’est pas obligatoire, le colombophile reste donc libre dans son choix : vacciner ou ne pas vacciner.

Il est très conseillé de vacciner contre les Poquettes car selon les années et la situation sanitaire, les infections de Poquettes peuvent être plus ou moins présentes. Pour des pigeons non vaccinés, la possibilité d’infection peut être très grande et en fin de saison, le colombophile devra garder ses pigeons à la maison car ils seront trop atteints…

Il est déjà possible de vacciner les jeunes à partir de 6 semaines, en principe en même temps que la vaccination contre le PMV.
Il n’est pas conseillé de vacciner en même temps que la Paratyphose, surtout à cause d’une baisse de résistance immunitaire après la vaccination contre les Poquettes.

Beaucoup de colombophiles vaccinent seulement une seule fois leurs pigeons comme jeunes contre les Poquettes car ils pensent que leurs pigeons auront acquis une immunité contre les Poquettes pour toute leur vie. Mais pour cela, il faut qu’ils entrent en contact avec le virus dans la nature. De cette manière, ils peuvent se "revaccinés" naturellement.

Ces dernières années, beaucoup de vieux pigeons ont eu des problèmes de Poquettes alors qu’ils avaient été vaccinés contre les Poquettes comme jeunes. En cas d’infection très sévère, il y a toujours une possibilité que les vieux pigeons soient infectés, même s’ils ont été vaccinés comme jeunes!!!

Une remarque très importante est de ne pas laisser voler les pigeons le 7 ieme et le 8 ieme jour après la vaccination contre les Poquettes car pendant cette période, il peut y avoir des problèmes d’orientation et donc des risques de perdre des pigeons…
Une autre remarque est le fait que vos pigeons soient un peu malades après la vaccination contre les Poquettes car durant cette période, la résistance aux autres maladies est plus faible ...

Il y a deux vaccins contre les poquettes en Belgique: Ovoperisterin® et Colombovac pmv pox ®.

Ovoperisterin s’administre par contact avec le follicule des plumes. On tire quelques plumes d’une patte ou au niveau de la poitrine, et on administre le vaccin en le frottant avec une petite brosse.
ATTENTION: il ne faut pas faire saigner le follicule quand vous enlevez les plumes car le saignement empècherait le vaccin d’entrer dans le corps du pigeon.
Deuxième remarque, il est préférable de ne pas donner directement un bain après la vaccination avec cette méthode car l’efficacité du vaccin est alors diminuée.

Colombovac PMV POX ® s’administre par injection dans le cou.

En géneral, la vaccination au niveau des plumes est la plus efficace et la plus sûre pour ne pas avoir des infections avec les Poquettes.

IMPORTANT!!!

Les deux vaccins contre les Poquettes sont vivants et doivent être mélangés juste avant l’emploi. Ensuite il faut vacciner assez vite après le mélange car la préparation reste bonne seulement quelques heures!!!

PARATYPHUS

Ces dernières années, on parle beaucoup de la vaccination contre la Paratyphose et on constate d’ailleurs une très grande augmentation de l’utilisation de cette vaccination dans le milieu colombophile.

Cette maladie est de plus en plus présente dans les colonies et la vaccination a certainement un grand rôle à jouer dans les soins curatifs que vous pouvez apporter à vos pigeons!!!

La vaccination contre la Paratyphose va également augmenter la résistance des pigeons en bonne santé. Malheureusement ce n’est jamais une garantie absolue car si une infection très forte survient, il y a quand même la possibilité que vos pigeons soient infectés et deviennent malades.
Dans cette édition de “Het Duivengazetse” je vais seulement parler des différentes possibilités de vaccination contre la Paratyphose car j’ai déjà décrit les symptômes, le diagnostic, etc… dans une autre édition.
En Belgique il y a deux possibilités pour vacciner contre la Paratyphose.

  • Vaccin commercial: Colombovac Paratyphus ®.
    Il est déjà possible de vacciner les jeunes à partir de 6 semaines.
    Si ç’est la première fois que vous vaccinez vos pigeons, il y a un rappel de vaccination (donc une deuxième injection) après un interval de 3 à maximum 6 semaines après la première injection. Ensuite il est conseillé de revacciner tous les 6 mois mais sans rappel dans les 3 semaines car ce n’est plus nécessaire.
    Attention, il est possible de vacciner contre la Paratyphose en même temps que le PMV, mais jamais en même temps que les Poquettes.
    Lorsqu’on vaccine en même temps contre PMV et la Paratyphose, on utilise toujours deux seringues différentes car par expérience on sait que le pigeon développera une résistance plus faible contre le PMV si on a injecté les vaccins avec la même seringue.
  • 2. Fabrication d’un "Auto-Vaccin".
    C’est un vaccin spécifique à votre colonie car il est fabriqué à partir de la souche de salmonelle présente dans votre pigeonnier.

Pour pouvoir fabriquer un auto-vaccin, il est nécessaire de trouver la bactérie dans les fientes de vos pigeons. L’idéal est de prélever les fientes de beaucoup de pigeons tous les jours pendant 5 jours consécutifs.

Remarque: pour que la fabrication de l’auto-vaccin soit possible, il faut évidemment que la bactérie soit trouvée dans les fientes mais il est également très important que les pigeons n’aient pas reçu d’antibiotiques pendant les 14 derniers jours (2 semaines) avant le début du prélèvement.
Ce vaccin va donc combattre plus efficacement la Salmonelle présente dans votre colonie, mais il est possible que la réaction développée par les pigeons après l’injection soit également plus forte.
En général, on vaccine avec l’auto-vaccin seulement une fois par an.

Je fais toujours une cure contre la Paratyphose avant de vacciner contre le Paratyphose et je ne vaccine presque jamais en même temps que les autres vaccins.

A l’étranger il y a aussi beaucoup de vaccins avec des résultats variables, mais il est interdit d’importer ces vaccins en Belgique.

Résumé : Que peut-on faire et ne pas faire?

  3 semaines d'age 6 semaines d'age En comb. avec Poquettes En comb. avec Paratyphose
PMV oui oui oui oui
Poquettes non oui - non
Paratyphose non oui non -

 

Vacciner toujours tous vos pigeons<

  • pas seulement ceux qui participeront aux concours mais aussi les éleveurs et les femelles!!!
  • Vacciner vos jeunes quand ils ont 3 semaines!!!!
  • Une seule vaccination contre les Poquettes comme jeunes ne veut pas dire qu’ils seront protégés pour toute leur vie!!!!
  • Vacciner contre la Paratyphose avec les vaccins actuels ne donne pas une garantie 100 % que vous n’aurez jamais de problèmes avec la Paratyphose, mais donnera bien une aide pour guérir de la Paratyphose!!!!

N’hésitez pas à m’envoyer un e-mail ...

  • Si vous connaissez un collègue colombophile désirant recevoir aussi les éditions de ‘Het Duivengazetse”, n’hésitez pas à m’envoyer son adresse.
  • Si vous souhaitez que je parle d’un sujet spécifique dans une prochaine édition.
  • Si vous avez des remarques ou des questions. tuclpe.snbnslanya ea@eak