Fin de la saga de Montélimar? Jérôme Van Heede désigné nouveau vainqueur

Sur conseil du Comité Sportif National, les responsables du Club de Fond Wallonie ont décidé de classer le pigeon de François Michaux sur l'heure de contrôle, ce qui fait de Jérôme Van Heede le nouveau vainqueur national de Montélimar.


Jérôme Van Heede remporte finalement le 1er National Montélimar

Quelle affaire! Dans l'histoire de notre hobby, on avait jamais vu ça: les amateurs qui réalisaient les deux plus grandes vitesses d'un concours national se sont vus déclasser à cause du contrôle réalisé trop tardivement. Cette histoire s'est produite lors du concours national de Montélimar le 8 juin dernier. Le comité organisateur du Club de Fond Wallonie (CFW) a fait son travail en réalisant les divers contrôles nécessaires et ont envoyé leur rapport final au Comité Sportif National (C.S.N.) de la RFCB. Le pigeon du tandem Hennebert-Michaux qui se classait initialement à la 2e place nationale, sera finalement classé sur base de l'heure de contrôle (12 minutes après la première constatation), aucune discussion là-dessus.

Le pigeon du vainqueur national, François Michaux, était encore récemment classé 1er national. Il y a eu beaucoup de discussions à ce sujet, que fallait-il faire ‘si le délai de 10 minutes n'est pas respecté’, comme le précise l'Art. 101 du règlement Sportif National.

Art. 101.
Pour les concours nationaux à partir de Limoges, l’heure d’arrivée de tous les pigeons indistinctement, devra être annoncée par un moyen de communication et ce dans un délai de 10 minutes à leurs bureaux d’enlogement respectifs : ces annonces mentionneront le numéro exact de la bague en caoutchouc, l’heure de constatation, l'heure de l'annonce, la contre marque éventuelle et le nom de l’amateur. Pour les concours nationaux en deça de Limoges, seul le premier pigeon constaté par catégorie doit être annoncé comme cité ci-dessus. Si le délai de 10 minutes n’est pas respecté, le pigeon, suite à une plainte fondée, déposée par toute personne y ayant un intérêt, sera classé à l'heure d'annonce de ce pigeon. Si aucune annonce n'est effectuée, toutes les constatations dans la même catégorie (et dans ses doublages) de cet amateur seront annulées. Une deuxième annonce suivra dès que l’amateur a constaté un tiers du nombre de pigeons enlogés par catégorie ; une simple mention du nombre de rentrées suffit lors de cette deuxième annonce.

François Michaux a constaté son pigeon à 15h 00’ 01”, alors que la bague contrôle n'a été enregistrée qu'à 15h 10’ 22”, c'est-à-dire 21 secondes trop tard par rapport au règlement. En tant qu'organisateur, monsieur Daniel Stoclet avait le sort de Michaux entre les mains puisque c'est à lui que revenait la décision de le classer ou pas. Etant donné que le vainqueur potentiel a décidé d'engager un avocat, car d'après lui sa bague contrôle avait été constatée dans les 10 minutes endéans la première constatation (d'après lui, le règlement peut s'interpréter de deux façons, la limite de temps étant alors prolongée jusqu'à 10’ 59”), monsieur Stoclet a envoyé son rapport au président du Comité Sportif, mr Dirk Schreel. Le Comité Sportif a étudié et analysé l'affaire et a conseillé à monsieur Stoclet de classer le pigeon de mr Michaux sur base de l'heure de contrôle, à savoir 15h 10’ 22”. Daniel Stoclet, responsable du CFW, ne pouvait donc que suivre le conseil du Comité Sportif, ce qui implique que le pigeon de François Michaux sera finalement classé à la 3e place nationale (à la vitesse de 1188,55 m/min), ce qui fait de Jérôme Van Heede de Forchies, le vainqueur national final, lui qui se classait initialement à la 3e place nationale. Collet-Dubois de Maarkedal se classe désormais deuxième et reçoit l'argent. Cliquez ici pour le nouveau résultat national de Montélimar. Dans le passé, d'autres amateurs ont fait les frais de l'existence de l'Art. 101 et ont vu leur victoire nationale leur passer sous le nez (comme par exemple Raoul & Xavier Verstraete sur Châteauroux et Jozef Devriendt sur Barcelone).

Détail piquant sur cette histoire: dans la nuit du 13 au 14 juin, Jérôme Van Heede a reçu la visite de personne malveillante qui lui ont volé toute une série de pigeons donc le vainqueur national de Montélimar. Profiter de cette victoire nationale de Montélimar, cela ne sera pas possible pour Jérôme, on s'en doute bien.
Reste maintenant à voir si François Michaux laissera les choses comme-t-elle ou si il décidera de porter l'affaire en justice.


Francois Michaux (g) termine finalement à la 3e place nationale