Search

André de Rycke (Hastière, BE) vainqueur national belge du Marseille 2018

Après une victoire nationale en 2000 sur Brive, André décroche sa deuxième palme au plus haut échelon du sport colombophile belge. Il avait déjà frôlé cette victoire en 2012 lorsqu'il remportait le 7eme national ainsi qu'en 2010 quand il terminait 4eme national sur ce mythique concours qui fut cette année avancé au jeudi en raison d’une météo capricieuse.

Un peu de géographie…

Heer est une section de la commune belge d'Hastière située en Région wallonne dans la province de Namur. C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977. Elle se situe à la Frontière avec la France, près de la ville de Givet.

L’homme et sa colonie

André est âgé de 71 ans, il est pensionné du secteur textile. Il a travaillé 40 ans de sa vie en France. Il coule une retraite paisible à 500 mètre de la frontière entouré de ses enfants (dont Alexandre colombophile à Hotton), petits-enfants… et de ses pigeons. André dispose de deux pigeonniers de six mètres qui se font face. Il possède 15 couples de reproducteurs. Il n’aime pas dire qu’il cultive telle ou telle souche car il estime que ce n’est pas parce qu’on possède un pigeon d’un bon amateur qu’on peut se vanter de posséder son courant sanguin en entier. La base de la colonie actuelle est un pigeon acheté chez Labbee de Seilles. Il élève une trentaine de jeunes pour jouer. Les autres partent comme bons de sociétés ou se font prendre par les nombreux rapaces du coin. Un fléau que l’on rencontre de plus en plus dans tous les coins de Belgique. André m’a conté une anecdote à propos des bons qu’il offre chaque année. En tant que Président de la Société de Gochenée, il connait l’importance de ces dons. L’an dernier, il avait une quinzaine de jeunes disponibles… Au terme du passage des acheteurs, qui peuvent choisir, il lui en restait deux. Deux mosaïques… et il s’avère que ce sont ses meilleurs yearlings cette année. Le vainqueur de Marseille est d’ailleurs un mosaïque… Mais nous y reviendrons par ailleurs… 32 veufs et une dizaine de femelles jouées dans le pigeonnier des jeunes composent l’équipe de jeu. André voue une préférence pour la sélective Ligne du Rhône.

Les jeunes sont joués jusqu’en petit demi-fond. On ne participe pas aux concours nationaux car André estime, à juste titre, sans doute, il n’a aucune chance de bien y figurer. Ils sont joués sans préparation particulière et ne sont pas occultés.

Pour leur première année au veuvage, les yearlings volent Montélimar et terminent leur saison sur Libourne. Cette année, André classe 5 pigeons pour le 89eme National sur l’épreuve de la ligne du Rhône. Les femelles sont jouées sur Agen et repartiront à Narbonne.

Montélimar National - 2.042 yearlings – 15, 27, 54, 64, 89, 131 et 7/15

A partir de deux ans ils participent aux trois épreuves du Rhône (Valence, Montelimar et Marseille). Ils partent au veuvage classique, les femelles de veufs ne voyagent pas et restent au pigeonnier avec leur mâle jusqu’au lendemain des concours.

Marseille 2018

Le vainqueur bagué BE16-1162370 est un mâle mosaïque issu d’un accouplement royal entre un demi-frère du 1er national Perigueux du tandem Dujeu-Pipeaux (100% Roosens Marc) et une sœur du 1er national Orange de Jean-Claude Hotton.

Palmarès

1.   Marseille national - 2.434 p. '18
4.   Montélimar Iprov   -   767 p. '17
207. Tulle nat zone     - 1.236 p. '17
     2000. National     - 9.578 p.
735. Nevers Iprov       - 5.997 p. '17

Merci de ton accueil André et au nom de la team Pipa, félicitations.