Les frères Gaie (La Bouverie, BE) se classent 2e Champion National GDF Vieux RFCB 2016!

Très peu de colonies wallonnes réussissent à se classer dans les championnats nationaux de grand demi-fond. S'il y en a bien une qui dispose de tout le potentiel pour y arriver, c'est celle des frères Gaie de La Bouverie (Mons) qui viennent de se classer 2e Champion National Grand Demi-Fond Vieux RFCB 2016!


Les frères Gaie en 2013 après leur dernière victoire nationale.

Les deux frères, qui jouent en tandem depuis une bonne dizaine d'années, se classent second avec 35,37% derrière l'inévitable Hugo Vlaeminck de Ruppelmonde (30,16%), le podium étant complété par l'excellente colonie de Michel & Gunther Eyletten de Diest (37%). Cela faisait de nombreuses années qu'une colonie wallonne n'était pas montée sur le podium de cette discipline qui reste probablement la plus disputée de Belgique à l'heure actuelle.

Résultats rentrés pour le classement RFCB

Date  Etape       Niveau      Contingent 1er m  2e m
10/06 Châteauroux    Nat Zone - 6.692 vx: 222 & 143
19/06 Montluçon      EPR      - 1.218 vx: 37  & 80
25/06 Argenton       EPR      - 1.689 vx: 68  & 16
03/07 La Souterraine EPR      -   851 vx: 4   & 41
06/08 Bourges II     EPR      - 1.224 vx: 101 & 22

Un palmarès qui s'étoffe d'année en année

Il faut dire que les frères Gaie ne sont pas n'importe qui. Ils comptent déjà deux victoires nationales à leur palmarès, et pas des moindres. La première remonte à 2011 lorsqu'ils remportèrent le premier national Châteauroux I face à 20.139 vieux, leur pigeon étant également le plus rapide des 45.908 engagés ce jour-là. La seconde a quant à elle été remportée l'année suivante lorsque leur 'Loulou' remporta la victoire nationale face aux 16.442 yearlings engagés sur le Bourges I, et ce contre le vent et la masse (seuls pigeons de la ligne du centre constaté en tête du concours). Leurs deux victoires ont donc été remportées sur deux des premières étapes du calendrier national, deux 'classiques parmi les classiques' qui comptent traditionnellement beaucoup de pigeons au départ et qui voient se mesurer toutes les colonies du pays avec des pigeons encore en pleine possession de leurs moyens. Cela aura le mérite d'être précisé.

La colonie

Gaston & Jean forment un duo très complémentaire. Déjà retraité, Gaston prend à sa charge les reproducteurs (qui sont logés chez lui) et s'occupe des soins de la colonie des voyageurs (logés chez Jean) chaque matin. Quant à Jean, il prend le relais en après-midi lorsqu'il rentre du travail. En juin 2017, il pourra passer encore un peu plus de temps avec ses protégés puisqu'il prendra sa pension après une carrière complète passée sur les fils à haute tension. Leur colonie est basée à 90% sur les pigeons de Maurice & Grégory Casaert que l'on ne présente plus. Feu Maurice est resté durant de longues années le mentor de la colonie et ses précieux conseils sont encore appliqués à la lettre. Par la suite, des oeufs ont été acquis chez Sébastien Casaert-Sénéchal, notamment les parents du fameux 'Loulou' qui a remporté la victoire nationale sur Bourges en 2012. Ce couple est toujours à la reproduction à l'heure actuelle et leurs rejetons sont encore ultra performants: deux des principaux pigeons ayant remporté la 2e place au championnat national en sont des petits-fils et la victoire interprovinciale remportée sur Châteauroux le 16/07 est l'oeuvre d'un de leur fils.
Pour le voyage, les deux frères disposent d'une trentaine de veufs (environ moitié-moitié). Chaque année, environ 80 jeunes sont bagués mais ils ne sont que simplement dégrossis. Une fois arrivés à l'âge d'un an, les pigeons sont engagés uniquement pour leur faire acquérir de l'expérience et ils ne sont pas risqués en cas de temps incertain. Leur carrière ne commence donc réellement qu'à l'âge de deux ans. Cela explique pourquoi les meilleurs résultats des frères Gaie sont remportés par des vieux.

Nous présentons nos sincères félicitations à Gaston & à Jean et nous espérons pouvoir les retrouver sur la plus haute marche du podium la prochaine fois!

Meilleurs résultats 2016 (interprovincial)

01/05 Nanteuil - 1.009 vx: 1, 3, 7, 15, 50, 100, ... (10/14)
08/05 Nanteuil - 826 vx: 5, 8, 9, 11, 24, 25, 26, 38, 39, ... (12/13)
15/05 Toury - 1.602 vx: 20, 37, 47, 54, 62, 74, 93, 120, ... (10/13)
21/05 Toury - 1.594 vx: 13, 21, 28, 33, 48, ... (11/13)
10/06 Châteauroux - 2.577 vx: 3, 8, 14, 24, 42, ... (8/11)
19/06 Montluçon - 1.680 vx: 33, 65, 83, 84, 121, ... (7/10)
25/06 Argenton - 1.773 vx: 4, 44 (2/2)
03/07 La Souterraine - 1.053 vx: 4, 8, 10, 36, 50, 52, 87, ... (10/12)
16/07 Châteauroux - 1.425 vx: 1, 108, 118, 140, ... (6/9)
06/08 Bourges - 1.742 vx: 51, 121, ... (5/6)
06/08 Bourges - 1.788 yl: 37, 117 (2/3)