Search

Matthys-Créteur Paul & Alain, Anseroeul, Amougies


Emmanuelle, Paul, Marie-Louise et Alain  (2005)

 

P. Matthys-Créteur (Anseroeul) A. Créteur-Matthys (Amougies)

- RFCB Province de Hainaut
1er
général demi-fond
1er catégorie jeunes
2ème grand demi fond jeunes
3ème As pigeons demi-fond

- Amical du grand demi-fond Hainaut Occidental
1er jeunes
- Entente demi-fond de l’Ouest
1er jeune
1er Vieux
3ème yearlings
1ère meilleure colonie

- Leuze, grand demi-fond
9ème au 2 pm
10ème au général

La Colombophilie Belge
6ème classement général pigeonneaux rég. wal.
6ème demi-fond & fond rég. Wal. pigeonneaux
10ème classement général national pigeonneaux

- De Belgische duivensport
4ème Vitesse & demi-fond & rég. Wal. pigeonneaux
5ème National Vitesse & demi-fond & pigeonneaux
8ème demi-fond & fond rég. Wal. pigeonneaux
15ème National demi-fond &fond pigeonneaux

- Championnat interprovincial
15ème au général

- Challenge Wybo
22ème au général

- Mais encore
1er cfw Hainaut Vichy de 730 jeunes

- RFCB National
4ème nat. pigeonneaux
- RFCB Province de Hainaut
1er grand demi fond jeunes
1er As- pigeons grand demi-fond
3ème demi-fond jeunes
4 ème, 5 ème As pigeons demi fond
- Entente demi-fond
2ème jeune

La Colombophilie Belge
2ème catégorie demi-fond pigeonneaux
2ème, 20ème As des As pigeonneaux
2ème As pigeonneaux demi-fond
8ème classement général pigeonneaux région wallonne
12ème classement général national pigeonneaux

- De Belgische duivensport
3ème demi-fond & fond rég. Wal. pigeonneaux
3ème, 24ème, 25ème, 28ème As pigeon pigeonneaux rég. Wal.
5ème National demi-fond &fond pigeonneaux
11ème vitesse & demi-fond rég. Wal. pigeonneaux

- Championnat interprovincial
9 ème demi-fond
- Leuze, grand demi-fond
8ème au général
11ème au 2 pm

- Mais encore

53ème nat. Orange 6751 vieux
143ème Zone A Montélimar
2 ème, 12 ème cfw Hainaut Argenton 1639 jeunes (2/2)
26ème, 313ème cfw Hainaut Bourges 2335 jeunes (2/2)



Il n’est pas coutume de voir 2 tandems jouer avec la même race de pigeons en pratiquant des soins qui ne sont parfois pas les mêmes, arriver au sommet régional, provincial et même national. Une visite légitime de notre part s'imposait dans le but de présenter ces 2 tandems mais aussi de comprendre le fonctionnement de ces derniers.



Formation des tandems

Cela fait actuellement 10 ans que les tandems sont formés. Au début, le but de l'association étaient l'amitié ainsi que le partage d'une même passion et l'envie de progresser.
Alain (Créteur), reprit la colonie de son grand-père décédé. Les résultats sont en dents de scie jusqu' à la fin de ses études de régence à Nivelles. Jouant principalement les mâles, quelques résultats positifs sont enregistrés sans toutefois crever l’écran. Bien vite, les longues distances ainsi que les nationaux jeunes l'attirent.
De son côté Paul Matthys était entrepreneur. Le temps lui manquait mais la passion ne l'a jamais quitté. Fraîchement pensionné en 1995, il se donna l'objectif de se prouver qu'il était capable de réaliser une ascension vers le top niveau, sans gros investissements mais avec une expérience de plus de 40 années dans le milieu ailé. Après 10 ans, force est de constater que l’objectif est largement atteint. Cerise sur le gâteau, il a été ce 04 mars décoré de la médaille de la RFCB pour 50 années de pratique colombophile.
Le tandem entre 2 personnes réussit à partir du moment où le dialogue est présent et où parfois il faut accepter l'avis de l'autre. La motivation mutuelle étant un élément, un atout majeur souvent nécessaire. C’est le cas pour les 2 protagonistes. Puisqu’ils ont pratiquement 2 générations d'écart et donc 2 ''écoles'' colombophiles parfois opposées.
Mais lorsqu'on mélange les 2, cela peut vous apporter d'énormes satisfactions.
Administrativement, le tandem A. Créteur-Matthys (Amougies) est légalement composé de Alain Créteur et Marie-Louise Matthys. Tandis que le tandem P. Matthys-Créteur (Anseroeul) est composé de Paul Matthys et Emmanuelle Créteur.
La saison 2005 a été une réussite totale. Les pertes ont été très minimes et la santé de leurs pigeons a toujours été relativement bonne.
C’est le fruit de longues heures d'observation. Tous les jours sans exception, le tandem se réuni et il fait le tour des pigeonniers. Bien souvent, l'avis de l'autre est demandé. Il en découle une décision des plus rationnelle possible.

Les éleveurs
Les éleveurs des 2 tandems sont logés chez Paul. 15 couples sont gardés chaque année. Certains ne servent qu'à élever les jeunes des autres. Ils subissent l'attention très pointue durant toute la saison. Car il est facile pour tout le monde d'avoir un bon pigeon mais avoir un couple qui produit chaque année des pigeons capables de remporter des beaux prix, cela ne court pas les rues.
Depuis 10 ans, la race du champion renaisien Gevaert-Vanschorisse (Renaix) a apporté énormément de satisfaction Plus de 90% de la colonie en est composée. A cela il faut ajouter quelques éléments dont le seul but rechercher est d'éviter à tout prix une dégénérescence de la race.
Chez nos tandems, la patience ne dure que 3 ans. Si le couple ne donne rien, pas de pitié.
Les reproducteurs (sauf pour quelques rares exceptions) ont dû aussi prouver beaucoup de choses sur le plan sportif !! Il est arrivé au tandem d'avoir tué un reproducteur qui n’avait pas moins de 8 premiers prix dans des contingents fournis par ce qu’aucun descendant ne donnait satisfaction ; malgré lui avoir présenté plusieurs femelles différentes.

2 chances de tomber sur des bons pigeons
Vers la mi-février, 15 à 20 jeunes quittent Anseroeul, pour les installations d'Amougies. Il est à signaler que seul 1 jeune du nid quitte Anseroeul. Comme cela, si une catastrophe arrive, il restera toujours une chance de voir évoluer un des jeunes. Cela a déjà permis aux 2 tandems d’avoir de bonnes surprises….

P. Matthys-Créteur (Anseroeul): Le petit et le grand demi-fond
L'objectif numéro un est et reste le demi-fond. Avec 26 veufs, il remporte quelques titres (voir ci-dessus) et non des moindres. Sa méthode reste simple. Les casiers individuels sont nettoyés tous les jours, par contre le sol est recouvert d'une couche (fine) de paille de blé mélangée à de la paille de pois. Le mélange servi est ultra léger. Paul prépare ce dernier à partir parfois de 5 voir 6 sacs de marques commerciales différentes !! Paul insiste énormément sur les produits complémentaires. Citons par exemple l'huile d’ail, le thym ainsi que le lamier cultivé et récolté personnellement.
Les incursions dans le fond et le grand fond sont très rares et pourtant ! Cette année, à Brive 2 prix de 2. Sur Cahors, avec un pigeon enlogé, il réalise un prix le situant dans le top 200 nat. A Dax, le seul enlogé une fois de plus se pointe à 10h40 (prix par 10).
Dès fin mars, les 50jeunes réservés au concours seront mis dans une légère pénombre. Les femelles sont principalement jouées. Attention. Pour le triage, il est évident que les mâles participent aussi activement à la saison. Pour Paul, cette méthode n'altère pas les futures saisons de ses mâles. Il pratique de la sorte depuis 1995 avec le succès qu'on lui connaît.



A. Créteur Matthys (Amougies): les longues distances et les nationaux pour les jeunes
A Amougies, les objectifs sont différents. Le but premier : les étapes au kilométrage important. Disposants de 5 vieux de plus de 2 ans et de 12 yearlings de 2 ans, Les enlogements se limitent maximum à 3 pigeons. Il y a 2 ans, novice dans le fond et gd fond, l'objectif initial était de faire 1 prix. La saison se terminant avec 78% de prix ! L'année passée, le top 100 était recherché. Ce fut le cas avec le 53ème nat. Orange.

Rayons jeunes, la méthode du noir est pratiquée comme les spécialistes à jeunes de la région. Les jeunes d'Amougies comme ceux d'Anseroeul sont entraînés fréquemment, parfois individuellement. La nourriture servie est un mélange relativement léger qui augmente en richesse lors des derniers jours avant l'enlogement. Des gousses d'ail écrasées dans le vinaigre sont servies journellement dans la fontaine et ce depuis le sevrage. Comme dit plus haut, une bonne quinzaine de jeunes arrivent à Amougies. Après la perte d'un seul élément, les femelles ont été logées dans le pigeonnier à côté (séparation des sexes). La pleine saison des concours a été réalisée avec 7 pigeons !! 2 étaient consacrés totalement aux nationaux et les 4 autres au demi-fond. Avoir remporté la 4ème place RFCB pigeonneaux relève donc, pour le tandem, d’un réel exploit !! Surtout lorsqu'on regarde sur une carte de la Belgique la localisation des lauréats (importance des vents,...) le village d'Amougies est la tâche noire de la logique…

Lorsque la saison est terminée, quelques mâles seront directement envoyés au pigeonnier d'élevage à Anseroeul où ils seront accouplés aux meilleures femelles du pigeonnier d'Anseroeul

Conclusion
Après avoir réussit actuellement quelques bonnes saisons, après avoir explosé en 2005, nos 2 tandems restent les pieds sur terre. Pendant des années, ils ont ’’ travaillé’’ pour arriver à ce stade (bonne souche,…). Leur objectif est maintenant de garder un rythme de croisière. Il est certain que reconduire une année comme celle de 2005, sera très difficile. Mais quoi qu'il arrive, on pourra toujours dire qu'ils l’ont fait !! Comme dans la plupart de cas, des gens les attendent au tournant. Mais nous sommes fières car cela montre qu'il est possible avec quelques paramètres à respecter de monter le niveau de sa colonie. Ils pensent aux jeunes en disant cela. …’’

Réflexions
* Lorsqu’ils enlogent un pigeon, ils ont fait le maximum pour qu'il se classe. Une fois dans le panier, il est le seul maître.
* L'observation et la réaction de l'amateur sont l'essence même de la colombophilie.
* Il a plus de 10 ans ils avaient du mal à faire un prix.
* La sévérité dans les éleveurs est le point de départ d'une colonie qui veut progresser.
* Les bruits de couloirs, la jalousie sont de plus en plus présentes dans notre hobby.
A croire que les gens sont jaloux de votre succès. Il ne regarde pas les heures que vous passez au pigeonnier, et tout se que vous faites pour vos pigeons.