Search

Delchambre Denis, "2e National Bourges Yearlings du 27 mai (2007)"


Denis 42 ans et 21 années de colombophilie, en effet c’est en 1986 qu’il fait son entrée dans le monde des pigeons et d’emblée il se distingue en vitesse. C’est fin des années 90 qu’il s’oriente vers le petit et grand demi-fond avec succès. Une petite colonie de 24 veufs vieux et yearlings compris. Sans complexe, il rivalise avec les meilleurs de la région, les De Roeck, Defert, Sibille, Wauthier, Van Neste et bien d’autres colombophiles qui font la renommée du club de Pont-à-Celles. Cela fait trois semaines qu’il se distingue au petit club Fleurus. Pour ses rivaux cela ne faisait aucun doute, il ferait un truc à Bourges.

 

L’écaillé 9.044.163-06 en apporte la preuve en se faisant officialiser à 12h06. Pourtant la semaine dernière sur Orléans, ce yearling était constaté à 20h30, 10 heures de vol pour être classé 80e au local de P-à-C. Ses facultés de récupération proviennent d’une lignée extraordinaire en direct des colombiers de Lambrechts-Lismont de la lignée de son fameux Max. Tant du côté paternel que du côté maternelle on retrouve ce fameux pigeon issu d’un croisement Houben X (Schellens-Wouters), on y retrouve également chez son grand-père paternel : « Le Borgne » issu d’un croisement Englebienne X Sibille Thierry.

Le "9044163/2006 - 2ème national Bourges 2006


Comme pigeonneau, Le Bourges avait volé 4 fois la tête en autant de concours.. Cette année, il n’avait pas participé au premier Toury pour rentrée tardive de la volée du soir.
Denis joue le veuvage, les femelles sont montrées à la rentrée.

Du point de vue alimentation, les pigeons reçoivent du 4/4 Deneufbourg (1/4 de maïs, ¼ de froment, ¼ de pois anglais, ¼ de cardy et dari) avec un supplément de super-winner..

Médication : une cure de tricho et coccidiose en début d’année et au mois de février 12 jours de para-stop et les vaccins obligatoires. Ensuite, Denis alterne les rappels du Docteur Brasseur avec la méthode De Weert.