Search

Cobut Raymond, "La colonie qui a tout remporté!!"


COBUT Raymond Anderlues


La colonie qui a tout remporté!!
* 27 victoires au niveau national et international
* 3 fois le 1er prix international Barcelone avec les femelles
* Sélectionné à 6 reprises pour les Olympiades en catégorie sport
* 3 fois champion général à Cureghem Centre
* Vainqueur du critérium international de grand fond
* Champion général de l’Entente Belge
* Une dizaine de fois 1er champion des compétitions organisées par les journaux spécialisés
* Une dizaine de fois champion en fond et en demi-fond du C.F.W.
* Des premiers prix à la pelle sur les concours de 260 à + de 1000 KM

Les origines Cobut
C’est en 1948 qu’il faut remonter pour trouver les débuts de ce colombier basé à 80 % sur les Duray d’Ecaussinnes par l’acquisition de pigeons chez Tilman de Buvrinnes mais également lors de la vente Duray en 1951. C’est à cette époque également que Raymond vint du côté de Tournai, à Hérinnes pour être précis, chez Léopold Coudou qui cultivait les fameux Commines.
Parfait colombiculteur et grand connaisseur, Raymond a tout d’abord sélectionné durement ses voiliers sur les plus grandes étapes de fond et ce tant les femelles que les mâles. Il s’est alors ingénié a créer deux lignées bien distinctes qu’il s’est efforcé de croiser et de travailler ensuite en consanguinité de façon raisonnée et qu’il vous sera possible d’étudier en compulsant la nomenclature qui paraîtra prochainement en nos colonnes.

Cela est un fait vérifié, s’il a pu se bâtir une telle réputation, Raymond Cobut le doit tout d’abord à son savoir en matière de consanguinité.

Des exploits incroyables
Des exploits sensationnels, Raymond Cobut en a réalisé tout au long de sa brillante carrière. Les citer tous est bien sûr impossible. Nous avons par exemple sous les yeux le “Reisduif” du 17 juin 82 qui relate la performance de Brive national où un véritable festival fut accompli par les voiliers Cobut. Raymond y avait enlogé 68 pigeons et réalise 53 prix en commençant au 5e national de 8781 vieux avec... le 1er désigné. Si cela n’est pas jouer aux pigeons!!
D’un autre numéro du “Reisduif” de juillet 83, nous lisons: “alors qu’au soir du second jour de vol de Barcelone, 950 pigeons sont rentrés des 12146 participants, Raymond Cobut peut présenter la constatation de 11 de ses 30 engagés, dont les cinq premières femelles désignées”!!

De telles démonstrations de la colonie Cobut, nous pourrions vous en présenter des caisses, cela n’est pas nécessaire chacun connaît la valeur d’un des plus grands champions de tous les temps et sera tenté d’honorer son nom en se rendant à sa dernière représentation.

Les "Cobut's" de base en 1992 - Vente totale en 1992
Si nous regardons la nomenclature parue lors de la vente Cobut en 1992, nous remarquons que ce dernier a gardé quelques pigeons afin de ne pas se couper totalement d'un hobby qui l'a passionné durant toute sa vie.

21774/76 "Le Montauban"
1er as-pigeon belge catégorie sport en fond aux Olympiades de Tokyo; 1er national Montauban et 2e national Brive en 1980.
Fils de "L'Ecaillé Blanches Plumes" 73746/65 (706596/63 X 8001048/60) et de la 74294/74 (73078/68 X 59982/71).
Le 73746/65 gagna 17 prix en fond dont 4 fois dans les 100 premiers nationaux de Cahors.
Le "Montauban" fut un super-crack dans les années 79-80
39/417 semi-national Clermont-Ferrand; 40/1083 national La Souterraine. - 85/5080 national Bourges; 1585/9614 semi-national Châteauroux. - 281/8382 national Brive; 51/3085 national Cahors; 156/3224 national Montauban; 390/4930 national Saint-Vincent.
As-pigeon de grand fond Charleroi; 2e as-pigeon de grand fond Derby Hainaut; 3e as-pigeon de fond "Colombophilie Belge"; 4e as-pigeon de grand fond "Amis du Grand Fond de Liège".
1980: 2/7770 national Brive; 421/4462 national Cahors; 1/3058 national Montauban; 236/4308 national Saint-Vincent.
1er as-pigeon de grand fond à Charleroi; 1er as-pigeon de grand fond Derby Hainaut; 1er as-pigeon des "Amis du Grand Fond à Liège"; 1er as-pigeon "Colombophilie Belge"; 2e as-pigeon de fond "Reisduif"; 1er as-pigeon catégorie sport en fond aux Olympiades de Tokyo.
Fut ensuite transféré au colombier d'élevage.


21799/76 "Le Bon Bleu"

1er as-pigeon belge de "Colombophilie Belge et Belgische Duivensport".
Fils du "Vieux Bleu" 48557/65 qui remporta 19 prix de Bourges à Limoges.
Le "Bon Bleu" fut un super-voyageur.
1977: Clermont-Ferrand: 11/417; Limoges: 8/326; La Souterraine: 7/310.- 9e as-pigeon yearlings CFW.
1978: 42/5080 Bourges national; 957/9614 Châteauroux semi-national; 536/5699 Clermont-Ferrand semi-national; 455/4020 Argenton semi-national; 300/2636 Argenton national.
11e as-pigeon de grand demi-fond Charleroi; 16e as-pigeon de grand fond CFW.
1979: 868/8385 Bourges national; 911/9831 Châteauroux semi-national; 240/5483 Clermont-Ferrand semi-national; 1689/9473 Limoges national; 168/2487 Argenton semi-national; 934/4177 Argenton national.
4e as-pigeon de grand demi-fond CFW; 10e as-pigeon de grand demi-fond Charleroi.
1980: 26/426 Montargis; 14/481 Orléans; 32/7770 national Brive; 74/9946 national Limoges; 112/2823 national Tulle
11e as-pigeon de Belgique "Colombophilie Belge" et "Belgische Duivensport".
Passe ensuite à la reproduction.

16006/78 "Le Bon Junior"
@F11:1er as-pigeon en catégorie sport en fond aux Olympiades de Prague et 4e as-pigeon de fond national.
Fils du "Chinois" 90402/62 (45708/62 X 11330/62) et de la 65044/75 (3408/68 X 64385/72).
Le "Chinois" gagna 9 prix de grand fond et fut 39/7293 international Barcelone en 72 et 49/8515 en 73 de la même étape.
Le "Chinois" fut un reproducteur en or. Il est père du "Petit Cahors", 2e national Cahors et 1er as-pigeon de fond "Colombophilie Belge" et "Belgischeduivensport", du "Petit Champion", de "Florie". Le père du "Chinois" gagna 10 prix en fond et le grand prix "Javaux" en 1964. Le 3408/68 gagna 19 prix de fond, il fut 1er as-pigeon de fond Charleroi en 73 et remporta la médaille d'or à Cureghem Centre.
Le "Bon Junior" fut un yearling extraordinaire.
1979: 39/354 Laon; 15/172 Dourdan; 25/2081 Bourges national; 20/1122 Châteauroux semi-national; 28/409 Clermont-Ferrand semi-national; 233/9473 Limoges national.
1er as-pigeon yearling "Colombophilie Belge"; 6e as-pigeon de grand fond Charleroi
1980: 3/374 Soissons; 37/426 Montargis; 689/12102 Châteauroux semi-national; 212/6545 Clermont-Ferrand semi-national; 784/9946 Limoges national; 201/3893 Argenton national.
1981: 21/372 Soissons; 28/1361 Etampes; 132/2643 Dourdan; 110/1518 Orléans; 1117/10625 Brive national; 4/5027 Cahors national; 314/2700 Brive national.
1982: 5/199 Laon; 180/8781 Brive national; 136/4915 Cahors national; 46/4109 Montauban national; 17/3587 Brive national; 490/3505 Argenton national.
1er as-pigeon de fond Charleroi; 2e as-pigeon de fond "Reisduif"; 1er as-pigeon de sport en fond aux Olympiades de Prague.
Passe ensuite à la reproduction.

11436/81 "Le Pâle Junior"
2e national Cahors, 15e national Montauban, 52e national Argenton, 54e national Montauban, 94e national Cahors.
1er as-pigeon yearlings grand demi-fond CFW.
Fils du "Bleu" 58168/74 (Père du "Saint-Vincent").
" Le Pâle Junior" est le père de la "Pâle Narbonne", 2e national Narbonne 90.
1982: 25/285 Laon; 16/432 Etampes; 19/227 Crépy; 191/2641 national Bourges; 132/1834 semi-national Châteauroux; 21/1168 semi-national Clermont-Ferrand; 1473/8784 National Limoges; 50/1266 semi-national Argenton; 31/2275 national Argenton.
1er as-pigeon de grand demi-fond yearlings CFW; 5e as-pigeon de grand fond CFW.
1983: 1452/12453 national Brive; 2/5222 national Cahors; 85/3311 national Montauban; 293/1759 national Brive; 52/5055 national Argenton.
3e as-pigeon de fond Charleroi; 5e as-pigeon de fond "Colombophilie Belge".
1984: 49/1422 Toury; 448/7345 national Brive; 54/5007 national Cahors; 15/2864 national Montauban; 637/4245 national Périgueux; 646/6249 national Bourges.
N'a pas voyagé en 1985.
1986: 70/620 Meaux; 172/1976 Etampes; 1195/12730 national Brive; 94/5330 national Cahors; 589/3466 national Montauban; 21/1351 Brive; 662/3231 national Argenton.
Rejoint le colombier de reproduction en 1987.

26134/82 "Le Lingot"
@F11:4e as-pigeon de demi-fond national; 1er as-pigeon de demi-fond "Colombophilie Belge".
Fils du "Montauban", et de la "Bonne Reproductrice" 66123/75 (87867/67 X 64503/72).
La "Bonne Reproductrice" gagna en 1976: 78/2023 national Bourges; 35/558 national Limoges; 89/8316 national Bourges. En 1977: 2/2281 national La Souterraine. Son père, le 87867/67 fit: 22/8115 international Barcelone en 1973 et 67/10273 de la même étape l'année suivante.
Le "Lingot" possède un palmarès unique en tant que yearling.
1983: 14/520 Etampes; 10/868 Orléans; 479/3255 Bourges national; 52/1712 semi-national Argenton; 8/6319 semi-national Clermont-Ferrand; 5/2319 semi-national Argenton; 33/3317 national Argenton.
1er as-pigeon demi-fond Charleroi; 4e as-pigeon national de demi-fond; 1er as-pigeon de demi-fond "Colombophilie Belge"; 2e as-pigeon yearlings CFW.
1984: 20/2174 Etampes; ensuite revient avec la queue arrachée et doit stopper là sa saison.
1985: 18/284 Meaux; 1/205 Meaux; 590/8578 national Brive; 175/1166 Toury; 264/1743 Limoges.
1986: 62/1976 Etampes; 445/2863 Brive semi-national; 47/1509 Brive semi-national; 47/1351 Brive semi-national ; 93/1059 Brive semi-national.
Passe ensuite à la reproduction.

26388/82 "La Bonne Reproductrice"
Fille de la "Barcelone 83" 17107/79, 2e international Barcelone 83 et 1ère internationale femelles. La "Bonne Reproductrice" est la mère de la "Pâle Narbonne", 27679/87, 2e national Narbonne en 90, 2e as-pigeon de fond national en 90, 5e as-pigeon de fond mondial Versele-Laga et vainqueur du marathon national en 90 avec la "Légère".

17291/83 "Fille du Saint-Vincent"
Propre fille du "Saint-Vincent", 24546/77 qui gagna, entre autres, 21e national Bourges, 42e international Perpignan, 58e national Cahors, 70e national Saint-Vincent.
Avec le "Lingot", elle est mère de nombreux cracks.

17312/86 "Fille du Bon Bleu"
Propre fille du "Bon Bleu" et mère, entre autres, du 4e national Bourges 91, du 4e as-pigeon yearling CFW et du 5e as-pigeon vieux CFW.

53064/89 "Fille de l'As des As"
Le père de cette femelle, l'As des As" gagna 23 prix simples dans les concours nationaux et est le fils du 47742/84 qui fut 2e as-pigeon de fond en catégorie sport aux Olympiades de Tokyo. Sa mère est la "Bleue de Lourdes", 16198/78 qui a remporté une victoire nationale à Cahors et un succès international à Lourdes.

72165/90 "Transinne"
Fille d'un petit-fils du "Saint-Vincent" et de "l'Agace", une des meilleures femelles de Belgique tant pour le jeu que pour la reproduction.