Rechercher

   

Antoine & Rudi Desaer - Ruiselede (BE) 1°Champion National Fond RFCB 2010!

Justice a été rendue ... cela constituerait un titre parfait pour cet article ! Antoine et Rudi Desaer viennent de remporter le titre de champion national Fond RFCB 2010, et cela après avoir manqué ce même titre l’année dernière à cause d’une erreur administrative ou plutôt d’une omission dans la préparation des critères de la RFCB pour ce championnat

.... (le concours de Tulle, pour lequel le doublage ‘yearling’ avait été considéré comme valable pour le championnat, avait profité aux vainqueurs de l’année dernière, le tandem Nihoul père & fils de Senzeilles), ce qui les amena à monter, la mort dans l’âme, sur la deuxième marche du podium...

Ci-dessous, un film avec une brève présentation des meilleurs voiliers de A & R De Saer, en vente actuellement sur notre site.
Le jour de la vente même, vous pourrez en suivre l’évolution sur votre écran avec une description détaillée pour chaque pigeon.
Loin de nous cependant l’idée de porter atteinte à l’honneur de la famille Nihoul de Senzeilles, qui agit de manière tout à fait normale en fonction des critères prescrits par la RFCB !

Est-ce donc le titre de la revanche ? Antoine & Rudi mesurent leurs propos mais il est clair que l’hiver dernier avait un goût amer. La déception, ils la gardaient surtout pour eux, dans leur for intérieur. Quoiqu’il en soit, chaque nouvelle saison constitue en quelque sorte un ‘nouveau départ’ pour n’importe quel amateur … Personne ne peut prédire de quoi une saison sera faite… mais ce qu’ils ont fait en cette année 2010 du côté de Ruiselede, commune de Flandre Occidentale, est tout bonnement incroyable… De fait, ils réalisèrent des performances exceptionnelles lors des 3 dernières classiques nationales de fond, performances qui les conduisirent méritoirement, au titre de 1er champion national fond RFCB 2010. Voici les 3 résultats qui furent envoyés au bureau de la  RFCB à Halle pour l’obtention du titre :

 Etape     Contingent   1° marqué  2° marqué
Limoges   10.448 d.        217      66
Souillac   7.045 d.        189      16
Tulle      6.695 d.         47     211  

Voià pourquoi ils monteront sur la plus haute marche du podium à Ostende en tant que champions nationaux Fond RFCB 2010, devant des amateurs tels qu’Etienne Meirlaen de Deurle avec 12,7754% (2° place) et Marc Pollin de Snellegem avec 13.3481% (3° place).

Les pigeons Vandenabeele à la base du succès
Il est de notoriété publique que la colonie Desaer a été construite avec la race Vandenabeele…avec notamment les 1° Nat Limoges (Deseyn-Vd Meulebroucke), Turbo, Kleinen et Wittenbuik qui sont présents dans presque tous les pigeons de base. C’est en 1995 que les premiers pigeons déménagèrent de Dentergem à Ruiselede…une dizaine au total.
En 1997, des renforts supplémentaires issus majoritairement de la lignée du ‘Turbo’ furent acquis. Le train était sur les rails… Plus tard, on se renforça avec du sang frais issu de chez le voisin, le Dr Andre Gyselbrecht-Madeira, avec lesquels les Vandenabeele ont été recroisés.

  

Les Desaer s’appuient sur 25 couples de reproducteurs afin de ‘recharger les batteries’ chaque année… certains de ceux-ci sont permanents mais généralement, on brise l’union car, à Ruiselede comme ailleurs, on a constaté que les couples qui restent ensemble trop longtemps produisent beaucoup plus de ‘déchets’ au fur et à mesure, des jeunes de moins bonne qualité. C’est ainsi que l’on interrompt souvent le ‘cycle’.

Les pigeonniers, qui sont bâtis à côté de la maison, comportent 60 places pour les veufs, réparties en 4 compartiments. Tous les voyageurs sont actuellement en vente sur PiPa… ce qui fait que pratiquement tous les jeunes mâles de 2010 y posséderont une place. En 2011, ce sera donc un nouveau départ avec une toute jeune équipe de yearlings. Désormais, l’objectif principal est de participer aux étapes de fond jusque 800 kilomètres, étapes dites d’un jour, alors que les concours provinciaux ne constitueront plus qu’une préparation. C’est un choix que le colombophile doit faire pour lui-même…et en tant qu’amateur, Antoine & Rudi ont constaté que les premières places des concours provinciaux de grand demi-fond sont presque tout le temps attribuées aux ‘spécialistes’ de la discipline… il est pratiquement devenu impossible d’y jouer les premiers rôles alors qu’eux-mêmes possèdent des voiliers qui sont capables de voler la tête sur des concours nationaux à partir de Brive, Limoges, etc… C’est donc un choix plus que logique, une étape importante dans leur plan de carrière pour le futur.

  

Comment procèdent-ils ?
Les pigeonneaux du 1er et du 2e tour ont été obscurcis et joués avec le système de la porte coulissante. Les jeunes mâles ont été débloqués sur les concours provinciaux de Tours, concours sur lesquels ils furent engagés 1 à 3 fois. Les jeunes femelles ont quant à elles été jouées sur les 4 concours nationaux pour pigeonneaux. D’après Rudi, les jeunes femelles doivent directement montrer ce qu’elles ont dans le ventre. Les jeunes mâles ne sont pas suffisamment mûrs pour subir le même programme. Par conséquent, ils ne sont que ‘partiellement’ sélectionnés via leurs résultats, la décision finale revenant souvent au pédigrée et aux lignées dont ils sont issus. Rudi utilise l’année 2005 comme illustration… cette année-là, ils avaient gardé une trentaine de jeunes mâles et, quelques mois plus tard, presque la totalité d’entre eux était toujours là pour passer l’hiver. S’ils avaient basé la sélection de leurs jeunes mâles sur les résultats, leurs deux meilleurs yearlings de 2006 n’y auraient pas survécu ! Ils n’auraient jamais pensé que ces deux-là auraient pu faire des étincelles au voyage et même devenir plus tard les ‘leaders’ de leur équipe…avant de devenir par après des cracks confirmés ! C’est, d’après Antoine & Rudi, une question d’expérience…il est impératif de connaître les spécificités de sa propre sorte ! C’est ainsi qu’ils ont constaté que les pigeons issus de la lignée du ‘Limoges’ de Gaby commençaient à se comporter de mieux en mieux sur les étapes à partir de Limoges…et qu’ils se révélaient être au top de leur carrière en moyenne à partir de 3ans. A cet âge-là, ils sont aussi réguliers que des horloges et c’est là qu’ils prennent leur statut de ‘cracks’.

En préparation de la saison 2010, les vieux pigeons n’ont pas eu la possibilité d’élever mais ils ont pu couver deux fois. Les yearlings ont quant à eux élevé un jeune hâtif et ce, afin qu’ils se sentent définitivement chez eux dans leur nouveau pigeonnier. Avant la saison, ils ont pu couver une dernière fois avant que le veuvage ne commence. Les femelles ne sont jamais montrées avant le départ. Les plateaux sont simplement retournés et, lorsqu’ils ont tous été retournés, on peut commencer à attraper les pigeons. Lors des concours de vitesse, ils peuvent retrouver leur femelle pendant environ 15minutes, après quoi ils sont à nouveau séparés. Pour les longues distances, ils peuvent rester ensemble jusqu’au soir (en fonction du temps de vol et des arrivées). Auparavant, ils montraient parfois les femelles avant un concours, de sorte à redonner un petit coup de fouet aux pigeons et à éviter la monotonie. Mais cela a souvent amené de moins bons résultats. Dés lors, pourquoi changer ? Cette année, pour le concours de Tulle, ce qu’ils ont fait s’apparentait donc à un coup de poker... c’était ‘tout’ ou ‘rien’ ! Comme c’était le dernier concours de fond de la saison, et donc le dernier concours entrant en compte pour le championnat national, c’était également la dernière chance d’améliorer le coëfficient et ce, en remportant un bon résultat. C’est ainsi que les mâles destinés à Tulle ont pu bénéficier des ‘services’ de leur femelle durant toute la journée précédent l’enlogement…on peut maintenant clairement affirmer que la situation fût gagnante car le titre national était bel et bien à la clef ! Selon Rudi, cela a constitué une motivation supplémentaire et, lorsqu’ils prirent les mâles pour les placer au panier, ils étaient vraiment très calmes ! Mais, montrer les femelles pendant un court laps de temps (3 à 15 minutes), les Desaer ne le feront plus à l’avenir. Ils estiment que les pigeons sont trop excités et qu’ils perdent beaucoup trop d’énergie au panier, surtout lorsque le voyage dure 3 à 4 jours. Cela, vous devez le sentir chez vos pigeons, car ils n’ont pas tous les mêmes réactions. Et n’est-ce pas là tout l’art de l’amateur ? Savoir comment réagissent vos propres pigeons ?

Quand à la nourriture, le premier jour de la semaine, les pigeons reçoivent un mélange pauvre en protéines (le mélange Vandenabeele…pourquoi en serait-il autrement ?). Après la volée, les pigeons reçoivent une cuillère de nourriture dans leur mangeoire individuelle. Vingt minutes plus tard, ils sont nourris dans la mangeoire commune. Pour les 5 à 6 derniers repas avant l’enlogement, ils reçoivent un mix entre le ‘veuvage premium Beyers’ et le ‘Super special Van Robaeys’. Les deux derniers jours, la nourriture est complétée par un supplément de maïs. Les mélanges énergétiques, qui font florès un peu partout, Antoine & Rudi n’en ont pas retiré une bonne expérience. En effet, à chaque fois qu’ils avaient préparé leurs protégés avec ce type de mélange, ceux-ci vomissaient généralement leur dernier repas au panier, avant d’être mis en loge…d’où l’arrêt complet de l’utilisation de ces mélanges !
Au niveau médical, ils font confiance depuis plus de 20ans à un autre citoyen de Ruiselede, le docteur vétérinaire Piet Blancke. Ses conseils sont suivis à la ligne, à leur grande satisfaction ! Après chaque traitement médicamenteux, les pigeons reçoivent un complément alimentaire pour nettoyer le foie et les intestins. Pour stimuler la condition, ils utilisent des produits de la firme Röhnfried.
Ce sont les frères ‘Bleken’ & ‘Tours’ qui ont remporté le titre national
Dans la région, on sait très bien depuis de nombreuses années ce que les pigeons Desaer sont capables de faire…souvent avec une domination écrasante.

Au début, c’était surtout lors des classiques provinciales, avec l’une ou l’autre incursion sur des étapes de fond. Mais ces dernières saisons, ils se sont de plus en plus dirigés sur les longs cours… et cela ne leur a pas trop mal réussi ! Ce sont les deux frères, le ‘Bleken’ et le ‘Tours’, qui ont remporté la 1ere place au championnat national RFCB… deux talentueux voiliers sur les longues distances ! Jetons un œil plus attentif sur ces deux pigeons :

-B07-3128456 ‘Bleken’

4° As pigeon National Fond RFCB 2010

3° As pigeon Provincial Fond RFCB W-Vl 2010
En 2007:
    Clermont       156 d. 9
    Tours          270 d. 16
    Orleans        523 d. 42

    En 2008:
    Ablis          209 d. 5
    Blois           76 d. 6
       Prov Oude   678 d. 22
       Prov YL     507 d. 26
    Blois Prov   1.219 d. 80
       Prov YL   1.366 d. 55
    Bourges        102 d. 2
       Prov      1.484 d. 37
       Nat      16.771 d. 279
    Chateauroux    454 d. 38

En 2009:
    Arras          176 d. 15
    Roye           586 d. 16
    Tours          284 d. 1
       Prov      2.739 d. 2
    Poitiers        98 d. 2
       Prov      2.097 d. 98
    Bourges        595 d. 20
    Argenton Pro 1.273 d. 123
    Poitiers Pro 1.814 d. 85

En 2010:
    Clermont       419 d. 18
    Ablis          326 d. 23
    Brive          552 d. 78
       Nat      16.815 d. 1082
    Cahors Prov  1.194 d. 141
       Zone      2.734 d. 275
       Nat       8.651 d. 437
    Limoges        397 d. 5
       Prov      1.929 d. 30
       Zone      4.765 d. 54
       Nat      10.448 d. 66
    Souillac       288 d. 5
       Prov      1.568 d. 12
       Zone      3.495 d. 16
       Nat       7.045 d. 16
    Tulle          368 d. 7
       Prov      1.081 d. 12
       Zone      2.581 d. 27
       Nat       6.695 d. 47 

C’est donc un propre frère du ‘Tours’, co-lauréat des titres 1er & 2e champion national Fond RFCB en 2010 et 2009 ! Et dans son pédigrée, on retrouve…tout le meilleur de chez Gaby Vandenabeele ! Les parents ont  aussi produit à Ruiselede des pigeons tels que (entre autres) le ‘Bleken’, le ‘Tours’ & le ‘King’ !!!

Père: B98-3240118 ‘Den 18’
Petit fils du ‘Wittenbuik’, du ‘1° Nat Limoges’, et donc 100% Gaby Vandenabeele!
GP:B95-3211277 L’ ‘écaillé Limoges’… un direct Gaby Vandenabeele, puisqu’il est fils du ‘Limoges 420/86’ (1° Nat Limoges yearling chez Deseyn-Vd Meulebroucke, et lui-même grand-père du 1° Nat Montauban) x ‘Laura 128/93’.
GM:B95-3211275 ‘Wittenbuikske’… une super reproductrice directement issue de chez Gaby Vandenabeele hors du ‘prodige’ de Dentergem, mister ‘Wittenbuik 112/88’ (3 x 1° Provincial et fils du pigeon de base ‘Kleinen 253/81’) x ‘Moriska 648/85’

Mère: B05-3177035 ’t Goedje’
A nouveau, une 100% Gaby Vandenabeele, et petite-fille du géniteur ‘Kleinen 253/81’.
GP:B93-3050291 ‘Fils Kleinen’…comme son nom l’indique, un fils direct du pigeon de base de Gaby: de ‘Kleinen 253/81’ x ‘Georgette 708/86’
GM:B97-3062343 ‘Dana 1’…  fille de ‘Nicolaas 169/93’ (direct Vandenabeele) x ‘Lady Turbo 563/96 (direct Vandenabeele hors du supercrack ‘Turbo 128/90’, lui-même 1° As pigeon Prov Fond RFCB ’93, 2° As pigeon Prov Fond RFCB ’94…  x ‘Lady Blue 220/91’).

Un pédigrée que certains autres excellents voiliers ne rêveraient même pas !  Cette consanguinité basée sur le ‘Kleinen’, recroisée plus tard sur le sang  raffiné du ‘Limoges’ (1er nat Limoges).

-B06-3125960 ‘Tours

Propre frère du ‘Bleken 456/07’, et donc lui-même fils du couple ‘Den 18’ x ‘t Goedje’ (petite fille du ‘Kleinen’)

8° As pigeon Prov Fond RFCB 2009
Remporte 3 x 1° Prix mais aussi :

 En 2007:
    Ablis           148 d. 3
    Tours           178 d. 1
       Prov       3.392 d. 49
    Tours           162 d. 3
       Prov YL    2.791 d. 28
       Prov Oude  1.867 d. 42

En 2008:
    Blois           385 d. 12
    Chateauroux     236 d. 23
       Prov (2Y)    792 d. 37
       Prov       3.709 d. 148
    Brive Nat    14.251 d. 2503

En 2009:
    Tours           203 d. 1
       Prov       2.898 d. 6
    Tours           284 d. 2
       Prov       2.739 d. 3
    Brive           196 d. 4
       Prov       2.770 d. 30
       Nat       17.456 d. 47
    Cahors          122 d. 5
       Prov       1.044 d. 51
       Nat        7.347 d. 141
    Limoges         213 d. 14
       Prov       2.170 d. 151
       Nat       11.869 d. 444
    Souillac        140 d. 3
       Prov       1.444 d. 23
       Zone       3.290 d. 82
       Nat        7.597 d. 194
Co-lauréat du titre 1° Champion National Fond RFCB ‘10
En 2010:
    Brive           552 d. 47
       Prov       2.868 d. 204
       Zone       6.470 d. 349
       Nat       16.815 d. 480
    Cahors Nat    8.651 d. 1002
    Limoges         397 d. 15
       Prov       1.929 d. 84
       Nat       10.448 d. 217
    Souillac Prov 1.568 d. 108
       Nat        7.045 d. 189
    Tulle Prov    1.081 d. 51
       Zone       2.581 d. 119
       Nat        6.695 d. 211 

Co-lauréat du titre 1° Champion National Fond RFCB ’10
Deux pigeons exceptionnels et, qui plus est, deux propres frères !!! Ajoutons, comme déjà dit, qu’ils sont les deux pigeons à la base du titre de champion national Fond RFCB ’10 … pas mal !!  Mais si vous pensez avoir tout vu, détrompez-vous !! Nous allons maintenant jeter un œil aux autres pigeons ayant rendu de bons et loyaux services chez les Desaer… et ils sont nombreux !!! Rappelons-le, ils sont actuellement tous en vente sur PiPa… en voilà une offre exceptionnelle !!! Parmi ces fabuleux voyageurs, nous avons rapidement extrait ‘Jens’ et le ‘Zwarten As’.

B05-3177041 ‘Jens

Un pigeon qui a immédiatement mis en évidence les capacités ‘All Round’ des pigeons Desaer.  C’est ainsi qu’en 2009, il a remporté le titre de 1er As Pigeon Provincial Vitesse mais il était aussi, et surtout, co-lauréat au titre de 2e champion National Fond RFCB ’09 !!! De la vitesse au fond… vous ne rêvez pas !!! D'avril jusqu’à fin juillet durant la même année… Admettons-le, il existe peu de pigeons capables de faire la même chose… et c’est bien plus une exception qu’une règle ! Voici les résultats qu’il a remportés tout au long de sa carrière :

 1° As Pigeon Prov Vitesse RFCB 2009
2° As Pigeon Demi- Fond 2006
Co-lauréat de la 2° place au Championnat National Fond RFCB ‘09
En 2006:
    Quiévrain       185 d. 10
    Blois           113 d. 1
       Prov Oude  1.319 d. 1
       Prov YL    1.463 d. 1
    Tours            86 d. 1
       Prov Oude  2.501 d. 21
       Prov YL    3.497 d. 21
    Tours           100 d. 3
       Prov oude  2.594 d. 17
       Prov YL    3.497 d. 20
    Orleans         365 d. 6

En 2007:
    Clermont        417 d. 18
    Chateauroux     290 d. 9
       Prov 2-J   1.091 d. 36
       Prov Oude  5.712 d. 154
    Brive           217 d. 11
       Prov       2.216 d. 64
       Nat       16.007 d. 147

En 2008:
    Chateauroux     236 d. 3
       Prov       3.709 d. 19
    Limoges         172 d. 8
       Prov       2.454 d. 118

En 2009:
    Arras           474 d. 1
    Roye            120 d. 1
    Roye            518 d. 4
    Roye            596 d. 7
    Argenton        112 d. 5
       Prov       1.273 d. 25
       Zone       3.682 d. 86
       Nat        9.901 d. 594
    Brive           196 d. 6
       Prov       2.770 d. 38
       Nat       17.456 d. 59
    Argenton        261 d. 10
       Prov       3.387 d. 114

En 2010:
    Chateauroux     242 d. 4
       Prov       2.211 d. 36
       Zone       6.254 d. 92
       Nat       17.109 d. 152
    Argenton        114 d. 7
       Prov       1.398 d. 91
       Nat       10.549 d. 332 

Lui aussi est un 100% Vandenabeele… son pédigrée en résumé:

Père: B03-3220181 ‘Ecaillé Neptunus’
Direct Vandenabeele, et demi-frère du 2° prix Sun City ‘One million Dollar Race’ Afrique du Sud 2009… fils du ‘Neptunus 708/99’ (petit-fils du pigeon de base ‘Kleinen’ mais aussi du ‘1° Nat Limoges’ Deseyn-Vd Meulebroucke) x ‘Zwart Antoine 069/94’ (sœur du 1° Prov Limoges).

Mère: B03-3220003 Het ‘Pootje’
Propre sœur de ’t Goedje 035/05’… et donc une 100% Gaby Vandenabeele hors du ‘Fils Kleinen 291/93’ x ‘Dana I 343/97’!

B06-3125865 ‘Zwarten As

  

1° As Pigeon Prov Fond RFCB 2009

5° As Pigeon National Fond 2009 (sur 4 étapes)
10° As Pigeon National Fond RFCB 2009
    ’07 Tours       315 d. 8
          Prov    3.392 d. 30
    ’07 Tours       162 d. 7
          Prov O. 1.867 d. 65
          Prov YL 2.791 d. 58
    ’08 Limoges     172 d. 12
          Prov    2.454 d. 130
    ’09 Brive       196 d. 1
          Prov    2.770 d. 2
          Nat    17.456 d. 3
    ’09 Cahors      122 d. 3
          Prov    1.044 d. 35
          Nat     7.347 d. 96
    ’09 Limoges     213 d. 1
          Prov    2.170 d. 17
          Nat    11.869 d. 47
    ’09 Souillac    140 d. 2
          Prov    1.444 d. 21
          Nat     7.597 d. 179
    ’10 Tours       203 d. 2 (après un collègue) 

Celui-ci possède aussi un pédigrée à vous mettre l’eau à la bouche puisque l’on retrouve la même lignée qui a produit le ‘Bleken’ & le ‘Tours’.

Père: B99-3243699 ‘Perigueux’
Propre frère du ‘Den 18’, qui est donc le père du ‘Bleken’ et du ‘Tours’… et donc lui-même un fils du super couple ‘Desaer’: ‘Ecaillé Limoges 277/95’ x ‘Wittenbuikske 275/95’.

Mère: B01-3031189 ‘Corry’

Une reproductrice pleine de talent, une directe Gaby Vandenabeele… mère des 1° As Pigeon Prov Fond W-Vl RFCB ’09, 3° As Pigeon Prov Fond W-Vl RFCB ’06, 4° As Pigeon Prov Fond W-Vl RFCB ’05 ! C’est une fille du foncier ‘Turbo 128/90’ (1° As Pigeon Prov Fond RFCB ’93, 2° As Pigeon Prov Fond RFCB ’94) x ‘Black Beauty 307/95’ (une Rufin Heymans).

Conclusion
Antoine & Rudi Desaer font partie du gratin de leur province depuis de longues années mais, lors de ces deux dernières années, ils ont fait connaissance avec les sommets nationaux. Car, pour gagner en deux années consécutives, d’abord la 2e, ensuite la 1ere place au championnat national Fond RFCB, c’est que les mots qui qualifient au mieux votre colonie sont ‘classe’ et ‘qualité’. Cela, ils l’ont trouvé chez le maestro Gaby Vandenabeele de Dentergem… une ‘introduction’ de qualité qui date déjà de 1995… et qui les comble dorénavant de joie lorsqu’ils prennent part aux épreuves provinciales de grand demi-fond et de fond. En fin de compte, cela leur a apporté la reconnaissance nationale. Dans l’avenir, ils vont surtout se concentrer sur les classiques nationales de fond (lisez Limoges, Brive, Cahors, Montauban, Tulle, Souillac). Car oui, ils y ont pris goût à Ruiselede…et la concurrence n’a qu’à bien se tenir ! Ils n’ont laissé que des queues de cerises à leurs opposants et il en sera de même dans le futur… ! D’excellents amateurs disposant de pigeons exceptionnels…ceux-ci sont au sommet de leur art et ils le rendent d’ailleurs bien à leurs propriétaires, qui savent eux-mêmes en retirer le maximum ! Leurs classements nationaux en sont les meilleurs exemples !

Commentaires

eveneens proficiat antoine en rudy voor jullie formidabel seizoen en behaalde kampioenschappen

stefaan en ulrike
uit diksmuide

Proficiat Antoine en Rudy,

Deze titel is oververdiend na zo vele topjaren met jullie duiven! Het is jullie van harte gegund!

Jullie zijn eerlijke en sportieve mensen in de duivensport.

Dominique Velghe

proficiat heren de Saer

Ik ben vorige winter op bezoek geweest samen met Peter Gyselbrecht en heb genoten van jullie kijk op de duiven.
Heb bij dit bezoek duiven mogen vasthouden en voel nu nog de klasse.

echt geweldig !

gr peter gieskens

Hallo Antoine en Rudy

Bekroning voor een zoveelste super-seizoen.....Proficiat mannen en ik wens jullie een prachtige verkoop.

Mvg Eddy.

Dear Antoine and Rudi
You deserve this title
Thank you to breedinG so good racing pigeons
i let here the results from a Gran daugther of CORRY and Klein Kadet
10ª- 404 p-206 km
55ª-358P-334KM
3º--398P-203KM
3º-352-346KM
8º-308P-346KM
1º-324P-346KM
6º-330P-203KM
28º-274P-418KM
5º-268-P418KM
7º-285P-346KM

BEST REGARDS
www.montedacoelha.loftgest.com

Congratulations and best wishes from Hungary! You have really great results!
Varga István and the family

Very nice pigeons !!!