Search

   

Schroeder Pierre & Vincent, "1°nat. Zone C et 2°nat. Général Montauban"


Après le coup de semonce de Beziers, Pierre et Vincent SCHROEDER d’Aywaille - (BE)
Confirment avec :
- 1°nat. Zone C et 2°nat. Général MONTAUBAN (7313p.)
- 12°nat. MONTELIMAR (10195p.)


Pierre et Vincent devant leurs colombiers de jardin.
Rencontrer des amis est toujours un plaisir, les voir resplendissants de bonheur fait chaud au cœur. C’est encore plus vrai quand les bonheurs se multiplient et qu’ils viennent après des années de galère !
Galère et efforts mal récompensés, tel pourrait être le résumé du début de carrière colombophile de nos amis.
Arrivés vierges de toute connaissance colombophile dans le monde du pigeon en 1998 (Pierre était oiseleur), ils ont ramé sans aucune aide jusqu’en 1997 et leur rencontre avec le célèbre vétérinaire Norbert PEETERS de Genk dont les conseils ont concouru à leur faire réaliser une excellente saison 1997 avec le 1° international BORDEAUX (5242p.) comme point d’orgue.
Mais la poisse ne les avait pas lâchés pour autant, en avril 1998, une fouine massacre TOUS les veufs et il faut repartir à 0.
Dès lors de nouvelles et coûteuses introductions sont réalisées qui, loin d’améliorer les résultats, ont plutôt l’effet inverse ! Hormis quelques coups d’éclats (3°s/nat. Angoulême, 3 pigeons de 3 au 350°nat. De Béziers,…) rien de durable ne peut-être construit.

Le vent tourne :
En 2000, Vincent obtient son diplôme de vétérinaire, il s’est bien sûr spécialisé en pigeons par des stages chez Norbert Peeters, dont il est depuis lors devenu l’associé et dont il gère aujourd’hui presque seul le cabinet.

Ses contacts professionnels lui permettent de côtoyer chaque jour les plus grands champions venus du monde entier. Et il en profite pour réaliser des introductions quatre étoiles :

- la vieille lignée PEETERS Th. & Z (AS)
- les H. et R. JONGEN de Kerkrade (NL) (21 pigeons directs dont 3 filles du 1°nat. DAX et 1 fils de la 1°int. MARSEILLE Femelles)
- les Harinck-Poelmans de Genk (champion nationaux de grand-fond 1998) (41 pigeons directs de tous leurs cracks)
- Dekeyser-Dethier de Soumagne
- Adam G. & M. de Sprimont

Ils croisent ces introductions sur la lignée de leur 1°int. BORDEAUX 1997.


Méthode
:
L’équipe de jeu 2005 se compose de 24 vieux et 24 yearlings répartis en 5 colombiers et joués au veuvage classique.
Les vieux (des 2 ans pour la plupart) seront joués en fond avec quelques essais en grand-fond.
Les yearlings seront testés en grand demi fond et termineront par un voyage de 650km au minimum (Jarnac, Limoges,…)
Pierre, jeune pré-pensionné, est la cheville ouvrière de la colonie qu’il gère selon les conseils avisés du spécialiste (Vincent). Christiane, la maman, aide pour le nettoyage et les entraînements.

BEZIERS 2004
:
Nat. Yearlings (6191p.) : 9°, 113°, 132°, 162°, 186° et 268° de 7 engagés.
Nat. Vieux (6602p.) : 146° de 2 engagés.
Le 9°nat. est déjà un 100% JONGEN de Kerkrade.

MONTELIMAR 2005 :
12°nat. avec le 1046301/2003 dont le père est un petit-fils du 1°nat. San Sebastian Peeters et la mère une nièce du 1°int. Bordeaux Schroeder.

MONTAUBAN 2004 :
1°nat. Zone C et 2°nat. général avec « BERT » 1046376/2003
Celui-ci est de nouveau un pur JONGEN de Kerkrade (NL) de la lignée du SUPER 70 As pigeon national Fond Pays-Bas 1996 et super consanguin sur « De 01 » autre super voyageur et producteur Jongen.
Le mot de la fin
:
Je pense que pour l’instant tout sourit à la famille Schroeder, naissance de jumeaux chez Vincent et Christel, réussite professionnelle pour Vincent, pré-pension pour Pierre, ne peut-on s’imaginer que le bonheur appelle le bonheur et que les résultats de leurs pigeons sont le reflet de la joie de vivre des patrons ?

Pour ma part, je suis convaincu qu’il en est ainsi et que la spirale positive qui entraîne la colonie de la rue Goza à Aywaille n’est pas prête à s’arrêter. Où les conduira t’elle ? Nul ne peut le dire, mais il nous est permis de penser que nous vous en reparlerons bientôt.

Loading ...

Loading ...


Loading...